Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux 3DS

logo du site
[accueil]  [chercher]


2008-03-20 00:00
review/Nintendo DS

Hoshigami



Hoshigami est un titre sorti à l’origine sur PlayStation, en 2001, affublé du sous-titre Ruining The Earth. Ce tactical-RPG n’avait jamais eu les honneurs d’une édition européenne. Alors lorsque l’on apprend que le jeu arrive sur notre territoire, avec une traduction française qui plus est, on ne peut s’empêcher de se réjouir, même si le titre d’Atlus ne bénéficie pas d’une réputation des plus glorieuses... Nous nous plongeons dans l’aventure, pour en avoir le cœur net.

Tout débute lorsqu’un petit pays est menacé par son grand voisin, dans le royaume d’Ixia. Un groupe de mercenaires et alors recruté pour sécuriser les frontières. Et ces mercenaires, c’est vous ! Inutile de vous préciser que votre « travail » va très rapidement sortir de son cadre originel, vous embarquant dans une aventure épique... Plus ou moins épique à vrai dire, on est loin d’un Final Fantasy Tactics, l’une des références du genre.

D’un point de vue technique, on nage dans le classique le plus total. Les graphismes, bien que jolis et détaillés (3D pour les décors et 2D pour les personnages) ne dénotent pas d’un caractère particulier. Les effets magiques frisent parfois le ridicule et du coté des animations, là encore, c’est le minimum syndical. La gestion de la caméra n’est pas toujours évidente, les dénivelés étant très largement pris en compte, aussi bien au niveau de la mécanique de jeu que de l’affichage.

La mécanique de jeu justement, parlons-en ! Les combats se déroulent de manière classique, avec un capital de points d’action à dépenser à chaque tour, selon son bon vouloir. Et avec quelques petites subtilités, comme la possibilité de faire reculer un adversaire sous l’impact d’un choc puissant, d’effectuer des enchaînements à plusieurs personnages, ou bien encore la prise en compte des « dommages collatéraux ». Et c’est là que l’on voit rapidement les limites de l’intelligence artificielle lorsque, par exemple, la console est capable de se « tirer dans les pieds » successivement à deux reprises, avec le même personnage. Un peu gros comme erreur de programmation, il est étonnant que cela n’ait pas été corrigé entre le passage de la version PlayStation à la version Nintendo DS.

L’évolution des personnages se fait assez rapidement pour ce qui est du level up. Pour ce qui relève de la magie, c’est beaucoup plus laborieux. Hoshigami propose un système de « pièces » dont les personnages peuvent s’équiper. Des pièces sur lesquelles vous pourrez graver des compléments élémentaires (ou assimilés, tels que eau, feu, explosion, etc.). La navigation laborieuse dans les menus a pour conséquence de rendre ces optimisations particulièrement pénibles. Quant aux pouvoirs spéciaux, ils seront dépendants du Dieu choisi pour chaque personnage, et de leur degré de dévotion (vous aurez la possibilité d’en changer en cours de route).

Attention, le niveau de jeu est plutôt relevé et ce, même en mode Facile. Vous serez rapidement confrontés à des ennemis plus costauds que vous et gagner de l’expérience deviendra indispensable. Pour cela, des tours d'entraînement vous ouvriront leurs portes aux quatre coins de la carte. Avec, à la clé, des dizaines de missions supplémentaires (basiques) et quelques objets rares, pour ceux qui en viendront à bout. Des épreuves qui s’adressent aux plus courageux en tous cas, car tout ceci est bien répétitif.

Au final, Hoshigami est un titre qui ne plaira qu’aux fans du genre. Un titre qui excelle dans le classique et ne propose que trop peu d’éléments originaux. A noter qu’il faut une cinquantaine d’heures pour boucler l’aventure, mission annexes incluses, ce qui est très honorable.

Olivier B.







Hoshigami sur Nintendo DS de type Tactical/RPG édité par 505 Games. Pour un joueur. Prix : 35 €. Note : 3 sur 5







Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Switch

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM