Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Switch

logo du site
[accueil]  [chercher]


2006-12-01 00:00
review/PSP

Rengoku 2 : the Stairway to Heaven



Rengoku 2 : the Stairway to Heaven est un titre pour le moins inattendu. Le premier titre de la série, Rengoku : the Tower of Purgatory, nous avait fortement déçu. Sous ses faux airs de RPG de science fiction se cachait en réalité un beat’em all des plus classiques et des plus répétitifs. Pour ce second opus, Hudson reprend exactement la même recette, en corrigeant quelques défauts. Pas suffisant pour nous scotcher à l’écran de la PSP !

Nous retrouvons dans Rengoku 2 nos soldats cybernétiques, enfermés dans une tour et condamnés à se battre pour l’éternité. Un purgatoire pour ces entités, et peut-être aussi pour vous, amis joueurs. En effet, le titre n’est qu’un vulgaire jeu d’action futuriste, aux couloirs sans fin et aux ennemis sans grande originalité. Ca, se sont les principaux aspects qui ne changent pas d’un épisode à l’autre.




Votre « héros », Adam, révèle une personnalité différente des autres, et est en quête d’une porte de sortie. Les huit sont tous sanctionnés par un boss, toujours très coriace. Heureusement, par rapport à Rengoku 1, la difficulté générale a été revue à la baisse. Il n’est donc plus nécessaire de faire des allez-retours incessants entre la zone d’exploration et la borne de rechargement d’énergie et d’upgrade présente uniquement en début de niveau.

Le gameplay, lui, reste inchangé. Adam se manie au doigt et à l’œil, les contrôles sont bien pensés, l’animation est fluide. Si la réalisation graphique pourra en rebuter plus d’un, avec ses couleurs vives mélangées à des décors souvent sombres, elle nous a séduit. Futuriste, Rengoku l’est, sans aucun doute.




Vos ennemis terrassés vous procurent armes et bonus qui vous permettent d’améliorer votre androïde de combat. Il « assimile » littéralement nombre d’armes (haches, épées de feu, canons, magnums, tronçonneuse, jets de plasma, etc.) aux différents emplacements prévus à cet effet.

Les combats se suivent dans un rythme soutenu, et bien souvent identique : tirs à distance, roulades sur les cotés, taillades dans les boulons. On s’ennuie ferme au bout de quelques heures. La seule chose qui fait que l’on persévère dans cette aventure est le scénario, qu’on a envie de découvrir un peu plus. Malheureusement, ce dernier est tellement tordu qu’au bout de dix heures de jeu, on n’a toujours pas tout compris. Rajoutez cinq heures de plus pour boucler Rengoku 2 : the Stairway to Heaven et savoir si, réellement, cette tour infernale vous mènera aux cieux.

Olivier B.







Rengoku 2 : the Stairway to Heaven sur PSP de type Beat'em all édité par Konami. Pour 1 à 4 joueurs. Prix : 40 €. Note : 3 sur 5







Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Vita

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM