Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux 3DS

logo du site
[accueil]  [chercher]


2005-10-01 17:00
review/PSP

Death Jr. (US)





Premier jeu présenté sur PSP alors que personne ne l’attendait, Death Jr. avait pour objectif d’être LE jeu de plate-forme du lancement de la console, en concurrence directe avec Ape Escape et Medievil. Objectif raté puisque le jeu n’est sorti aux Etats-Unis qu’en août dernier, soit cinq mois après la sortie de la console.


Tout le monde a peur de la Mort et pourtant c’est une personne (presque) comme vous et moi, avec un travail, une maison, une femme et un charmant bambin, Jr. Pendant que Papa part à la cueillette des âmes, le fiston va à l’école.
Aujourd’hui, c’est le jour de la visite du Muséum d’histoire SUR-naturelle. Comme tous élèves qui se respectent, Jr et ses camarades s’ennuient à mourir jusqu’au moment où, dans la section interdite du musée, ils découvrent un coffre qui ne demande qu’à être ouvert. Alors que les autres élèves tentent sans succès de casser le cadenas, Jr se saisit de sa chère faux et le casse d’un seul coup. Erreur ! Cela entraîne la libération d’un ancien démon nommé Moloch qui s’empare instantanément de l’âme de presque tous les enfants pour les enfermer dans plusieurs mondes... C’est donc l’heure pour Jr de prendre son courage à deux mains et de partir combattre les forces du mal afin de libérer ses amis... et éviter, ainsi, une raclée du paternel.





Death Jr. se présente comme un jeu de plates-formes combiné avec un gameplay de FPS. Les déplacements latéraux et le verrouillage de cible permettent de diriger sans problème le personnage lors de l’utilisation des différentes armes à feu disponibles. Le reste est assez classique avec saut, saut « plané », accrochage au rebord des mur, contrôle de la caméra, etc. Vies et énergie sont bien entendu présentes, ainsi qu’une jauge de combo qui, une fois remplie, permet d’invoquer un ami (une attaque spéciale). C’est tout pour le gameplay, nous sommes ici en territoire connu, pas besoin de chercher longtemps pour comprendre le fonctionnement du jeu.





La progression est également assez simple. Jr débute l’aventure au milieu du musée, rentre dans une salle, se retrouve téléporté dans un monde, tue les ennemis, débloque des portes, continue d’avancer, affronte un boss plus ou moins coriace, puis retourne dans le musée et recommence. C’est ennuyeux présenté comme ça ? Dans la pratique, ça l’est aussi. Le jeu est amusant pendant les deux premiers mondes, mais l’ensemble se révèle finalement bien trop répétitif et acheter de nouvelles armes avec les vis trouvées en chemin n’est pas ce qui va rompre cette monotonie. Les ennemis ne sont pas assez variés et assez simples à abattre. L’idée des armes à feu, allant du pistolet au machine gun, en complément de la faux, aurait pu être une bonne idée, mais la majorité du temps il suffit de se cacher, par exemple sur le toit d’une maison, et de nettoyer la zone sans risque. Particulièrement lassant à la longue.





Heureusement, Death Jr. se rattrape un peu sur l’univers, très « Tim Burtonien », assez agréable tant lors des cinématiques que dans le jeu en lui-même. Les graphismes sont réussis et rendent les niveaux agréables à explorer. Lors des quelques scènes d’action par contre, l’écran devient presque illisible et nous nous retrouvons avec une bouillie de couleurs incompréhensible (c’est un peu exagéré, mais pas tant que cela). Dommage. Niveau sonore rien de particulier à noter, de petites musiques agréables mais sans plus et des voix qui ont du mal à coller aux personnages sans pour autant choquer le joueur.
Au final, Death Jr., sans être totalement mauvais, n’est pas au niveau de ce que les joueurs pouvaient espérer. L’univers ne permet pas de compenser le fait que le jeu soit non seulement répétitif, mais aussi beaucoup trop facile. Suffisant pour les plus jeunes. Ceux qui sont habitués à plus de technique comme dans Mario 64 resterons sur leur faim. D’occasion, en période de pénurie peut-être...

Phantom









Death Jr. (US) sur PSP de type Plates-formes édité par Konami. Pour un joueur. Prix : 50 €. Note : 2 sur 5







Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit


Play-Asia.com - Jeux Vita

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM