Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Exclusifs

logo du site
[accueil]  [chercher]


2000-02-01 00:00
review/Neogeo Pocket

Biomotor Unitron (US)



Biomotor Unitron apporte un grand bol d’air dans la logithèque de la Neo Geo Pocket Color puisqu’il s’agit de son premier RPG. Réalisé par Yumekobo, une petite compagnie japonaise inconnue au bataillon, on pouvait s’attendre au pire. Qu’en est-il donc réellement ?

Une énorme météorite entre en collision avec la planète Elscea. Après quelques recherches, les habitants découvrent un métal jusqu’alors inconnu, aux propriétés extraordinaires, qui va leur permettre de construire toutes sortes de machines. L’action prend place à l’occasion d’un tournoi mettant en lice des Unitrons, sorte de Mechas qu’il est possible de modifier et améliorer à volonté. Il n’y a donc pas de véritable scénario proprement dit : pas de princesse à sauver, pas de quêtes à remplir... L’objectif principal est d’upgrader son Unitron afin de devenir tout simplement le meilleur et remporter le tournoi. Pour cela, il n’y a qu’un seul moyen : gagner de l’argent !



Il va donc vous falloir explorer les environs de la ville à la recherche de brouzoufs. Notre héros a de la chance puisque quatre gigantesques donjons remplis de trésors se situent aux portes de la ville. Il ne reste plus qu’à partir en exploration. Prévoyez toutefois du matériel de soin car le bestiaire local n’est pas des plus amical !
Ainsi, Biomotor Unitron se décompose en trois phases de jeu distinctes. Dans la première, le héros se promène en ville, par écran fixe. Il y rencontre des dizaines de personnages qui auront beaucoup de choses à vous apprendre sur les coutumes locales. Les graphismes sont réellement superbes pour une portative et très colorés.



La deuxième partie est la phase d’exploration, toujours en 2D, mais en vue aérienne cette fois-ci. La réalisation y est, malheureusement, beaucoup plus modeste. On se promène donc dans les quatre donjons, tout en se faisant attaquer aléatoirement par quelques créatures belliqueuses. On entre alors dans la troisième phase, les combats. Pas de révolution dans ce mode, tout se déroule au tour par tour. Divers choix d’action sont disponibles : attaquer, défendre, utiliser un objet, etc. L’Unitron dispose de nombreux coups qui varient en fonction de l’équipement que vous lui avez alloué, et autant dire que les combinaisons sont très, très variées. Il faut néanmoins faire attention car votre armement est tout à fait destructible. Une fois vaincu, on remporte argent et expérience. Puis, on retourne en ville se faire la main au tournoi ou bien pour acheter une nouvelle partie de corps pour votre robot.



Tout l’intérêt de ce titre réside donc à faire évoluer votre Unitron et à trouver les meilleures combinaisons possible, un peu comme Pokémon. Si ce genre de jeu vous attire, vous resterez scotchés à l’écran pendant des heures. Imaginez qu’il est possible de choisir son héros, mais aussi son propre mécanicien, ce qui influera sur le style de combat des Mechas ! Tout y est, les musiques sont sympa et les graphismes au top. On ne parle pas de l’animation, car il n’y en a pas dans ce genre de jeu. Et dire que Biomotor Unitron 2 est sur le point de sortir au Japon !

Olivier B.


Test publié dans Pocket Magazine Hors Série n°1







Biomotor Unitron (US) sur Neogeo Pocket de type RPG édité par Yumekobo. Pour un joueur. Prix : 35 €. Note : 4 sur 5







Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux retro

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM