Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Switch

logo du site
[accueil]  [chercher]


2001-10-01 00:00
review/GBA

Bomberman Tournament



Alors qu’Hudson nous avait habitué à des modes solos anecdotiques, de gros efforts ont été consentis sur le mode RPG de cette version GBA de Bomberman Tournament. C’est une aventure s’inspirant en grande partie de Pokémon que nous découvrons. L’intrigue se situe sur la planète Phantarion où cinq météores se sont écrasés. Bomberman Max est envoyé sur place pour enquêter mais disparaît peu après. A vous de continuer l’investigation !

Seules les phases d’exploration vous permettent d’user de votre arsenal pyrotechnique. Principalement pour se débarrasser de la faune et de la flore locale. En effet, les combats s’effectuent par procuration. Ce sont des bestioles dénommées Karabons (la référence aux Pokémons est à peine dissimulée...) qui combattent à votre place. Vous décidez uniquement de la stratégie à adopter, ce qui revient à choisir l’ordre dans lesquelles les actions suivantes vont être effectuées : attaque basique, blocage, attaque spéciale.



Malgré une réalisation technique fort agréable à tous les niveaux, ce mode quête ne propose pas grand-chose de palpitant, ni de novateur. Cependant, il a le mérite d’exister. Qui dit Pokémon-like dit jeu destiné avant tout à une clientèle jeune. Comment expliquer alors qu’il n’ait pas fait l’objet d’une traduction ? En effet, tous les textes nécessaires à la compréhension de l’histoire sont en anglais, c’est impardonnable !

Passons au plat de résistance, le mode ayant conféré ses lettres de noblesse à Bomberman : le Battle Mode. Le grand avantage de cet opus réside dans la possibilité de jouer à quatre avec une seule cartouche et ce, sans limitation. Conséquence inévitable, des loadings parfois très longs viennent ponctuer les entractes. Rien de trop préjudiciable même si un support multi-cartouches sans ces temps de chargement auraient été un plus. Huit niveaux (c’est peu !) sont disponibles et chacun dispose de son propre environnement (décor, armement de base et sélection d’items). Les bombermans non utilisés par des joueurs humains peuvent être incarnés par la console.



L’intelligence artificielle est réglable selon trois positions (facile, normal et difficile). Si, par malheur, vous avez réglé l’IA sur facile et qu’il ne reste plus que deux bombermans dirigés par le CPU en jeu, vous avez largement le temps d’aller vous préparer un café ! Il serait temps qu’Hudson se décide à nous proposer soit la possibilité d’accélérer l’action, soit de la zapper purement et simplement. Quand vous remporterez une série (un nombre ajustable de victoires à remporter), vous pourrez vous essayer à un mini-jeu de pêche. Si vous êtes adroit et que vous pêchez un bonus, vous débuterez avec lors de chaque bataille de la prochaine série. De même, votre bomberman changera de couleur et deviendra doré, la classe ! En revanche, si vous pêchez un malus, la vitesse de votre perso sera réduite de moitié...

Quelques options supplémentaires : le mode Revenge permet aux bombermans morts de jeter des bombes depuis le bord de l’arène. En réglage Super, si vous réussissez à tuer un concurrent, vous prenez sa place en jeu. Infernal et fun (comme d’habitude), le mode multijoueurs est incontournable et justifie, à lui seul, l’achat de la cartouche !

Jay




Test publié dans Pocket Magazine n°9




Bomberman Tournament sur GBA de type Action/RPG édité par Activision. Pour 1 à 4 joueurs. Prix : 37 €. Note : 4 sur 5







Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Exclusifs

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM