Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Exclusifs

logo du site
[accueil]  [chercher]


2007-03-31 16:27
review/PSP

Metal Slug Anthology



Il y a un peu plus de 10 ans sortait en arcade un jeu explosif, drôle, beau et novateur. A mi-chemin entre le beat’em all et le shoot (plus proche du shoot quand même), Metal Slug est un cocktail détonnant, mélangeant avec brio l’action pure non-stop, le renouvellement, la surprise et une difficulté bien dosée. Dix ans plus tard, SNK Playmore nous propose sur PSP une compilation des sept Metal Slug en 2D sortis en arcade (du premier au sixième – inédit en France – en passant par le X), pour notre plus grand bonheur, et qui plus est à petit prix.

Du côté des options, pas grand chose, si ce n’est le réglage du volume, des crédits (par défaut sur infini mais ajustables pour plus de challenge) et surtout de la taille de l’écran. Eh oui, Metal Slug Anthology n’est qu’une compilation, à peine remaniée, et les jeux tournent sur émulateur ! Vous pourrez donc choisir entre la résolution originale, un format 4:3 étiré et un Full Screen assez flou.

Ensuite, à part les jeux, on a un menu Gallery où on pourra dépenser ses jetons (tokens) : on vous en donne à chaque fin de partie (c’est-à-dire à chaque fois que vous finissez un jeu) et, selon vos performances (score/nombre de crédits utilisés), vous aurez le droit à une galerie de wallpapers, des images et une interview des créateurs, en anglais. Intéressant, mais le problème de l’interview est la musique de fond, énervante, et le défilement du texte à faire pâlir une grand-mère ankylosée.

Tous les jeux proposent quant à eux de jouer en ligne en coopération, il faut juste trouver des partenaires. Autre point important : la présence de nombreux temps de chargements même s’ils sont courts, entre la sélection des jeux, les missions, etc. Enfin, il est désormais possible de sauvegarder sa progression, ce qui permet de reprendre une partie à tout moment. Ce qui tue la partie challenge : l’utilisation de sauvegarde n’est pas indiquée à la fin, du coup, faire un Metal Slug avec trois crédits devient plus aisé !

En ce qui concerne la qualité même des jeux, le 1, le 2, le X (malgré le peu de changements) et le 3 sont des petites perles du jeu d’action. En particulier le 3 qui propose de nombreux véhicules, des chemins alternatifs et de longs niveaux. Un must !
Les 4 et 5 sont quant à eux moins réussis : plus faciles et, surtout, le 4 présente quelques problèmes de level-design. Alors qu’avant il était toujours possible d’échapper (certes des fois difficilement) aux multiples attaques et aux boss, il arrive qu’on soit coincé...

Metal Slug 6, autant le dire directement, ne nous a pas plu du tout. Par rapport aux autres opus qui sont en 2D intégrale, on a ici le droit à des personnages en 2D avec des décors en 3D, moins riches, moins beaux et moins détaillés. L’animation est aussi assez bizarre, avec un effet de gravité 0 lorsque les personnages sautent. Mais cet épisode a tout de même des bons points, comme l’introduction de caractéristiques spéciales pour chaque personnage (six au total, Marco par exemple a un pistolet puissant tandis qu’un autre a des grenades plus puissantes) et la possibilité de porter deux armes (ce qui fait au total trois armes en incluant le pistolet).

Si vous ne connaissiez pas la série, rajoutez un point à la note finale !

Rusty Frozbite









Metal Slug Anthology sur PSP de type Action édité par Ignition Entertainment. Pour 1 à 2 joueurs. Prix : 30 €. Note : 3 sur 5







Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux retro

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM