Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Switch

logo du site
[accueil]  [chercher]


2007-03-20 00:00
review/Nintendo DS

Phoenix Wright : Ace Attorney Justice For All



Après le succès de Phoenix Wright sur DS, Capcom a également porté depuis la GBA et traduit en français (avec quelques erreurs...) le second volet Gyakuten Saiban 2, qui devient Phoenix Wright : Ace Attorney Justice For All dans nos contrées. C’est donc reparti pour quatre « nouveaux » scénarios, de plus en plus longs (compter une quinzaine d’heures pour tout découvrir) dans la peau d’un avocat ! En fait, contrairement au premier Phoenix Wright sur DS, il n’y a aucun épisode inédit en sus de ceux qu’on trouve dans la version GBA. Au Japon, le jeu avait été vendu directement à bas prix. En Europe, ce ne sera pas le cas, vous payerez plein pot pour un simple portage.

Les spécificités techniques de la petite dernière de Nintendo ne sont pas vraiment exploitées. On peut certes toujours crier « Objection ! » dans le microphone ou appuyer au stylet sur une flèche pour avoir l’écran suivant. Mais on peut quasiment aussi tout faire avec les boutons. Au niveau de l’interface, une différence toutefois : alors que les erreurs étaient symbolisées par des points d’exclamation en nombre limité, désormais c’est une jauge type jeu de baston ponctionnée d’un segment plus ou moins long en fonction de la gravité des erreurs commises. Une fois la jauge épuisée, la peine capitale sera prononcée pour votre client ! Pour avancer dans l’enquête, on pourra désormais utiliser aussi les preuves en dehors du tribunal, pour faire sauter les « verrous-psychés » qui empêchent tel ou tel personnage de dire tout ce qu’il sait. En guise de preuves, on pourra aussi utiliser les profils d’autres personnages.

La mise en scène est plutôt dynamique, les figures des personnages exagérées et autres effets graphiques y sont pour beaucoup. Malheureusement, le jeu reste toujours aussi linéaire : parcourir les lieux, parler aux personnages encore et encore jusqu’à ce qu’ils n’aient plus rien de neuf à dire... Les allers-retours sont nombreux et épuisants. Si vous oubliez une étape, vous risquez de resté bloqué un moment. Parfois on comprend très vite ce qui s’est passé, mais il faut encore deviner à quel moment il faut sortir telle preuve, ce qui est une autre paire de manches. Le scénario est un peu trop rigide à ce niveau. Les rares choix disponibles n’ont pas vraiment d’incidence sur l’histoire puisque vous serez remis dans le droit chemin. On pourra aussi regretter les éléments « non cartésiens » comme l’esprit de votre ancienne associée décédée ou les pouvoirs magiques de sa sœur.

Le premier Phoenix Wright et surtout son cas inédit avaient été une bonne surprise. On attendait une suite encore meilleure mais, finalement, on obtient moins bien. Une déception.

P.










Phoenix Wright : Ace Attorney Justice For All sur Nintendo DS de type Inclassable édité par Capcom. Pour un joueur. Prix : 40 €. Note : 3 sur 5







Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux 3DS

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM