Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Switch

logo du site
[accueil]  [chercher]


2005-11-04 00:00
review/GBA

Fire Emblem : The Sacred Stones



L’un des meilleurs jeux de stratégie nous revient sur GBA dans une version encore plus aboutie. Plus cohérent, plus complet et plus équilibré, Fire Emblem : The Sacred Stones constitue le choix du moment en matière de Tactical-RPG sur la petite console de Nintendo.

Le paisible royaume de Renais est en proie aux attaques de son allié l’Empire Grado. Les héritiers du trône de Renais, Eirika et Ephraim se voient contraints de prendre les armes pour libérer le pays où ils ont grandi et découvrir le mystère qui entoure la brusque trahison des Grado. Nos deux héros en herbe vont parcourir le monde à la recherche d’alliés pour faire face à une menace tout aussi grandissante qu’obscure. Ce scénario bien ficelé est prétexte, comme toujours dans ce genre de jeu, à d’innombrables affrontements. Votre armée est constituée de troupes aussi variées que des pégases, des mages, des guérisseurs, des voleurs ou bien encore des chevaliers. Le nombre de classes se voit lui aussi augmenté. Il est désormais possible de promouvoir chaque personnage deux fois, au fil de l’expérience glanée. Désormais, il est possible d’affronter humains et monstres. Et, précision importante, vos soldats vaincus sont exclus du champ de bataille. Il est donc indispensable de bien planifier ses combats !





Fire Emblem : The Sacred Stones demeure très linéaire, même s’il permet de suivre deux scénarios parallèlement. Les combats sont bien équilibrés et la difficulté bien dosée (plus que dans le premier épisode). Comptez une bonne quinzaine d’heures pour venir à bout de l’aventure, à condition de ne pas traîner en route. Autre nouveauté de cet épisode, il est désormais possible de se déplacer très librement sur la carte du monde. D’aller et venir, et même d’explorer à plusieurs reprises certains donjons (utile pour augmenter le level de ses personnages, jusqu’à 20).
Techniquement, cela ne casse pas des briques. Les graphismes sont un peu légers et les animations rudimentaires. Des mélodies entraînantes vous accompagneront au fil des combats. Niveau gameplay, pas de soucis : c’est clair, net et précis, on jouerait les yeux fermés !

Olivier B.







Fire Emblem : The Sacred Stones sur GBA de type Tactical/RPG édité par Nintendo. Pour 1 à 4 joueurs. Prix : 40 €. Note : 4 sur 5







Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Vita

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM