Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Exclusifs

logo du site
[accueil]  [chercher]


2006-06-01 00:00
review/Palm

Legacy



Que faire lorsque l’on est une petite société de jeux vidéo et que l’on veut se démarquer de la concurrence pour se faire connaître ? C’est simple : on s’attaque à des marchés de niches. La société hongroise Redshift a ainsi développé l’un des rares jeux de rôle de qualité sur Palm, Zodiac, Pocket PC et téléphones portables (ainsi qu’accessoirement PC).

Legacy se compose d’une aventure de base (pas chère) à laquelle plusieurs add-ons sont venus se greffer au fil du temps (encore moins chers) et qui prolongent considérablement l’aventure.

Le scénario est très old school. Ce qui veut dire qu’en fait, il y en pas. Ou alors si peu : sauvez le monde contre un méchant roi vampire/nécromant et remplacez-le par son gentil frère. Traduction simpliste : on en découd avec les différents lieutenants, leurs sbires, pour finalement affronter le big boss final. Les quêtes annexes donnent un peu de vie et d’épaisseur à l’aventure, même si elles sont un peu répétitives puisqu’elles se limitent souvent à trouver un objet. Finalement, ce n’est pas le scénario qui vous fera persévérer dans l’aventure, mais toutes les petites énigmes, passages secrets et autres surprises qui sont disséminés dans les niveaux et qui font la grande force de ce jeu.





De grands classiques des RPG, comme Ishar ou Eye of the Beholder ont clairement influencé le graphiste de Legacy. Ici, c’est de la belle 2D avec plein de pixels qui fleurent le bon vieux temps. On se déplace case par case, les sprites apparaissent au fur et a mesure.

Tout est bien fluide même si, côté animation, cela reste assez limité. Les combats se déroulent au tour par tour, ce qui est plutôt appréciable et permet de bâtir une stratégie d’attaque avec les différents personnages qui composent votre équipe (quatre en tout). La gestion de l’inventaire, des coéquipiers, des armes et armures est très intuitive. Dernier point à signaler : l’aspect sonore un peu pauvre.

Pour les joueurs les plus frileux, une démo jouable est disponible sur le site du développeur, Redshift. La progression des personnages sera bloquée au sixième niveau, mais cela donne largement l’occasion de se rendre compte des qualités du jeu. A noter également, la disponibilité de quelques cartes gratuites sur le même site.

Jeu testé sur Tungsten C

Kuk








Legacy sur Palm de type RPG édité par Redshift. Pour un joueur. Prix : 15 €. Note : 4 sur 5





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux retro

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM