Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux 3DS

logo du site
[accueil]  [chercher]


2004-01-01 00:00
review/GBA

Double Dragon Advance



Ah, Double Dragon... Qui a pu oublier ce fantastique jeu ? Sûrement pas les gérants de salles d’arcades vidant leurs bornes en fin de journée, le sourire aux lèvres. Voici revenu ce grand classique sur GBA !

Les fans se poseront forcément la question : l’achat vaut-il le coup ? Ce titre aura eu son lot d’adaptations pas toujours réussies, tout comme des suites pas toujours réussies non plus. Coupons court au suspense, la réponse est « oui ! ». Biopsie d’une adaptation successful. Quoique, ce n’est pas vraiment une adaptation, ni même une suite...





On reconnaîtra immédiatement la musique d’introduction qui met la larme à l’œil, de même que celle du premier niveau original. Elle est d’excellente facture, les autres aussi. Les graphismes ont subi une nette amélioration par rapport à la version arcade, les couleurs sont plus belles, les sprites redessinés. Du bon boulot. Les sons sont simples, mais efficaces. Les héros ont gagné un « hyah ! » quand ils frappent fort et les méchants un « bleuah ! » quand ils disparaissent.

Quelles sont les innovations qui font que ce Double Dragon n’est pas une bête repompe ? Elles sont très nombreuses. Tout d’abord la palette de mouvements des frères Lee s’est considérablement élargie. Ils disposent de plus de coups pour mater du loubard. Ce sont tout de même des maîtres en arts martiaux, non mais ! Il est maintenant possible de courir, bloquer les coups, se baisser. Les différents ennemis (William, Roper, Linda, Abobo et d’autres nouveaux qui font leur apparition dans cet épisode - par contre, pas de Chin) ont acquis plus de coups eux aussi, et un brin d’intelligence. Quand ils attaquent à plusieurs, certains font le tour pour nous attaquer par derrière. Les fourbes ! Il arrive fréquemment qu’ils ramassent des armes, chose qu’ils ne faisaient jamais avant. Parlons-en des armes : elles ne disparaissent pas ! Excellent point qui relance l’intérêt du jeu. Elles sont aussi plus variées que dans la version originale : hache, deux bâtons courts, nunchaku, bidon... De nouvelles missions et de nouveaux boss ont été rajoutés. Un semblant de scénario tape l’incruste sous forme de petites images assez sympathiques. Sauver sa copine n’est plus suffisant de nos jours, il est question de combats entre écoles d’arts martiaux.





Double Dragon Advance est court certes (six missions), mais il est très difficile et ce ne sont pas les crédits limités qui arrangent cela. Les modes de jeu sont réduits au strict minimum : Arcade, Double Dragon 1P, Double Dragon 2P, Survival. Le mode Double Dragon 1P propose de contrôler les deux personnages simultanément, en « switchant » de l’un à l’autre avec le bouton Select. Déconcertant, mais amusant.

Alors que penser de ce Double Dragon Advance ? Que si vous étiez fan, vous devez courir l’acheter. Il s’agit tout simplement du meilleur Double Dragon I. Il dépasse même l’original, c’est dire ! Si, par contre, vous n’avez pas connu l’époque dorée des Luna Parks, vous aurez là un bon jeu de baston.





Comparaison avec son concurrent direct, Final Fight One : ce dernier attaque d’emblée d’un direct dans les dents avec de magnifiques graphismes et une animation du feu de Dieu, en plus de jouer avec le cœur des fans. Pan ! Double Dragon Advance le reçoit en pleine poire, mais contre-attaque avec sa palette de coups imparables, son intelligence artificielle, ses nombreuses armes et ses adorateurs derrière. Final Fight One tombe à terre et ne se relève pas : K.O. technique ! Le père de la baston 2D a vaincu l’un de ses rejetons.

Nhut







Double Dragon Advance sur GBA de type Beat'em all édité par Atlus. Pour 1 à 2 joueurs. Prix : 40 €. Note : 4 sur 5







Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux 3DS

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM