Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Switch

logo du site
[accueil]  [chercher]


2014-12-17 20:30
review/iPhone

EPOCH.2


Souvenez-vous : EPOCH a été, il y a quelques années de cela, le premier vrai « gros » jeu de tir 3D sur iPhone et iPad (lire notre test). Un jeu d'action aux ambitions limitées certes - comme toutes les productions de l'époque -, mais qui apportait un vrai quelque chose aux plates-formes tactiles d'Apple : une action endiablée, un jeu scénarisé, une ambiance de science-fiction post-apocalyptique. C'est donc avec un certain plaisir que l'on découvre ce que EPOCH.2 a dans le ventre !

L'aventure d'EPOCH.2 débute là où celle du précédent opus s'était arrêtée. Nous retrouvons donc notre fameux robot garde du corps, à la recherche de la seule personne dont il avait la charge : la princesse Amelia. Sa progression, dans EPOCH, avait été entravée par les robots de combat de d'Omegatroniks et d'Alphetekk qui ont ravagé le monde, ne laissant plus aucune trace de vie humaine. Et là, ça y est, enfin, la princesse Amelia se trouve devant vous, cryogénisée mais semi-consciente. Un avatar virtuel apparaît alors, et engage le dialogue : c'est le début d'un nouveau scénario aux rebondissements multiples. Que va-t-il se passer une fois la donzelle réveillée ? Y a-t-il d'autres survivants ?

Des rebondissements, il y en a effectivement. Mais question gameplay, EPOCH.2 ne change guère de son prédécesseur : il s'agit encore et toujours d'un jeu de tir 3D dans lequel on contrôle un robot qui fait face à ses ennemis, à la troisième personne, et qui évolue sur un plan latéral, en se cachant derrière des décors. Les contrôles sont intuitifs, avec la possibilité d'effectuer des roulades, de sauter dans les airs, de tirer à la mitrailleuse et de lancer de temps à autres grenades et missiles. Il est aussi possible de ralentir le temps quelques instants, une fonction plutôt fun. Il y a quelques nouvelles possibilités : effectuer des « smackdowns », coups spéciaux au cours desquels votre robot saute littéralement sur les adversaires pour les déchiqueter, ou bien encore sauter sur des décors supérieurs, les poutrelles dans le niveau de l'usine de robots, par exemple. Tout ceci rend l'action plus dynamique, mais surtout plus variée.

Les environnements visités, malgré leur désolation, sont de toute beauté, grâce notamment au moteur 3D Unreal Engine. Le character design des robots est toujours aussi plaisant, avec des machines qui ressemblent tantôt à de véritables boîtes de conserve, tantôt à des machines à tuer. La progression se fait toujours sur « rails », on ne choisi pas où l'on veut aller. C'est un choix de la part des développeurs qui privilégient l'action. Une dimension intéressante d'EPOCH.2 est la personnalisation de votre robot de combat, plus poussée que dans le premier épisode. Cette fois vous avez à votre disposition des dizaines d'armes, d'armures et autres de boosters.

EPOCH.2 remplit parfaitement son contrat : nous avons là un jeu d'action survitaminé, beau et qui ne laisse pas un seul instant de répit au joueur. Son seul point négatif est sa durée de vie, relativement courte : deux à trois heures, pour les meilleurs d'entre-vous, car le niveau est plutôt relevé. Le jeu terminé, vous aurez toujours la possibilité de rempiler dans les modes de difficulté supérieurs alors débloqués. On aime !

Olivier B.



(Version testée : 1.2 sur iPhone 5 et iPad Air)


EPOCH.2 sur iPhone de type Action édité par Uppercut Games. Pour un joueur. Prix : 4.49 €. Note : 4 sur 5




Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Exclusifs

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM