Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux 3DS

logo du site
[accueil]  [chercher]


2013-12-14 00:00
review/iPhone

Oceanhorn


Oceanhorn est l’un des action-RPG les plus ambitieux jamais édités sur iPhone/iPad. Plusieurs années de travail auront été nécessaires au studio Cornfox & Bros pour nous proposer ce titre qui s’inspire fortement de Zelda. Pour le meilleur ? Ne vous faisons pas languir : le titre est une réussite dans laquelle on aime se perdre des heures durant. Prêts pour la grande aventure au petit format mobile ?

Oceanhorn - Monster of Uncharted Seas, de son petit nom complet, nous plonge dans le monde merveilleux d’Arcadia, fait de créatures étranges, de donjons inexplorés et de trésors cachés. D’entrée de jeu, vous vous retrouvez dans la peau d’un jeune homme. Ce dernier sait que son père est parti pour remplir une mystérieuse mission, dangereuse, et qu’il n’est jamais réapparu. Il a néanmoins laissé quelques traces derrière lui : un vieux carnet de notes et un pendentif. Rapidement, on apprend l’existence d’un terrible monstre, Oceanhorn. Serait-il le meurtrier de son père ? Ni une, ni deux, il part sur ces traces avec les maigres éléments qu’il a pu réunir, pour un périple initiatique qui le portera au-delà des mers.

Le titre se présente en 3D intégrale, avec un niveau de graphismes plutôt élevé. C’est un véritable plaisir que de voir évoluer le héros dans des environnements détaillés aux textures lumineuses. On a le droit à une animation en soixante images par secondes, avec quelques ralentissements malgré tout, même sur un iPhone 5 par exemple. Sur un iPad Air, c’est parfait. Les commandes sont simples : un stick virtuel que l’on place n’importe où sur le coin inférieur gauche de l’écran, et deux boutons d’action à l’opposé, sur la droite, pour frapper ou parer avec le bouclier. On peut aussi se saisir des objets, ce qui sera bien pratique pour les casser, les envoyer valdinguer sur les monstres ou pour résoudre des énigmes/puzzles (assez simples dans l’ensemble). Pas de bouton pour sauter, cette fonction n’existant pas : c’est un peu frustrant, d’autant plus que chaque lieu visité est composé d’une multitude de petites plates-formes « empilées » les unes sur les autres. Du coup, pour accéder à certains endroits, il faut toujours commencer par trouver un point culminant pour se laisser tomber. Un choix curieux qui n’est pas fantastique du point de vue du level design, mais on s’y fait.

Si les graphismes d’Oceanhorn - Monster of Uncharted Seas charment indéniablement, ce sont les musiques qui nous transportent littéralement. Et pour cause : les compositions nous viennent de deux maîtres du genre, Nobuo Uematsu, que l’on connait pour son travail sur Final Fantasy, et Kenji Ito (Seiken Densetsu, la série Mana). Comptez une douzaine d’heures pour terminer l’aventure et visiter toutes les îles proposées. Pour aller de l’une à l’autre, vous emprunterez un bateau qui vous rappellera furieusement un certain épisode de ZeldaThe Legend of Zelda: The Wind Waker au hasard, qui était très similaire à ce niveau, mais dans une version franchement pénible. Tout le reste du jeu ressemble à cet épisode de Zelda, du déroulement des opérations jusqu’aux énigmes. Et cela passe aussi par les objets que l’on débloque : arc, bombe ou bien encore miroir réfléchissant… et ceci sans oublier les quarts de cœurs à collecter pour constituer un capital de points de vie. Bienvenue dans Nintendo-land ! Il y a bien quelques éléments originaux, comme le système de bouteilles lancées à la mer que l’on doit trouver pour débloquer de nouvelles îles à explorer. Certaines sont obligatoires, d’autres facultatives, mais vivement recommandées tout de même. Autre bon point : le système de leveling. En tuant des monstres, on gagne de l’expérience et, au fur et à mesure, des améliorations bienvenues (taille du sac de voyage, vitesse du bateau, etc.).

A l’arrivée, le tout est d’une très belle cohérence. Même les contrôles tactiles, sans doute l’un des pièges pour ce genre de jeu, sont peaufinés jusque dans les moindres détails, avec une excellente réactivité, lorsqu’on sélectionne le stick virtuel. On s’étonne simplement de la gestion du personnage au bord des falaises : on a l’impression qu’il lévite dans le vide. Un petit détail étrange. Les combats s’enchainent agréablement, grâce à un système de contre/brise-garde et de coup spécial (épée tournoyante). En cette fin d’année, Oceanhorn - Monster of Uncharted Seas est l’un des incontournables de l’App Store. Un jeu d’une telle qualité pour 7,99 euros, vous auriez tort de vous en priver, d’autant plus que l’aventure sera bientôt prolongée grâce à l’arrivée de DLC !

Olivier B.








(Version testée : 1.3 sur iPhone 5 et iPad Air)




Oceanhorn sur iPhone de type Action/RPG édité par FDG Entertainment. Pour un joueur. Prix : 7,99 €. Note : 5 sur 5





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux retro

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM