Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux 3DS

logo du site
[accueil]  [chercher]


2013-11-19 00:00
review/Android

Type:Rider


La première fois que nous avions vu Type:Rider, c'était lors du premier ArtGame Week-end. Le prototype Flash créé en deux jours ne comportait que deux couleurs et un level design très basique. Cinq ans plus tard, le jeu de Cosmografik fignolé par EX Nihilo arrive avec l'aide de Bulkypix et... d'Arte.

Mais que vient faire Arte dans un jeu vidéo ? Eh bien, Type:Rider a une dimension culturelle : au fur et à mesure que vous progresserez, vous débloquerez des textes sur l'histoire de la typographie, de la peinture préhistorique jusqu'au pixel art en passant par les caractères gothiques, les polices Garamond, Helvetica, Times New Roman, Comic Sans...

Dans ce jeu de plates-formes, on dirige deux points liés par une liaison invisible. Le moindre accident à l'un d'eux et il faudra recommencer le niveau depuis le dernier checkpoint - heureusement le jeu est très (trop ?) généreux en la matière. Trois types de contrôles sont proposés : à l'aide de boutons virtuels, à l'accéléromètre et notre préféré, celui dit « intuitif ». Une pression sur un côté de l'écran permet d'aller dans cette direction, des pressions de chaque côté permettent de faire un saut (malheureusement, un bogue empêchait parfois les sauts tout d'un coup et il nous a fallu relancer le jeu, un incident qui s'est reproduit plusieurs fois). Les plates-formes sont composées de lettres plus ou moins penchées, plus ou moins grosses, et de mécanismes à activer. Les deux points pourront nager, s'envoler, grimper... Il faut savoir que les polices de caractères récentes sont protégées par le droit d'auteur et que les concepteurs du jeu ont donc dû payer pour les utiliser !

Au début, le jeu parait très simple et ressemble à une balade, un peu répétitive même. Les écrans font penser à ceux de Limbo ou plus encore à ceux de Badland avec des zones noires en haut et en bas de l'écran et des arrière-plans plus colorés, joliment dessinés (avec parfois des oeuvres graphiques connues). La musique est soit reposante, soit inquiétante, on a l'impression d'une bande originale de film qui souligne l'action. Indéniablement, il se dégage quelque chose de spécial de Type:Rider !

Mais ne vous laissez pas trop capturer par son aspect contemplatif car il s'agit avant tout d'un jeu. Nous parlions de jeu simple, en fait au bout de quelques niveaux les choses se corsent et l'imprécision des contrôles, surtout, rend la tache particulièrement ardue dans certains passages. C'est notre principal reproche. La replay value sera assurée si on essaye de récupérer tous les bonus dans les écrans (des lettres, le symbole & et des astérisques) ainsi que les défis proposés par le jeu (faire un 360° et autres). En tout, il y a 10 niveaux. Si on ne consulte pas la partie « encyclopédique », la durée de vie peut sembler courte, mais le prix reste raisonnable.

Kangooroo




(Version 1.02 testée sur Google/Asus Nexus 7)



Type:Rider sur Android de type Plates-formes édité par Bulkypix. Développé par Ex Nihilo. Pour un joueur. Prix : 2,69 €. Note : 4 sur 5




Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux 3DS

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM