Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Exclusifs

logo du site
[accueil]  [chercher]


2013-11-18 00:00
review/iPhone

Angry Birds Star Wars II


Angry Birds Star Wars premier du nom (lire notre test iPhone) avait été une vraie petite surprise. Non pas que le concept de cet énième épisode tiré de la célèbre série des oiseaux en colère était original. Mais Rovio Mobile avait su parfaitement marier deux univers bien différents et faire de l’ajout de Star Wars quelque chose de presque naturel. Deux camps, les piafs du côté de la Force et les cochons du côté obscur. Et c’est parti !

Pour cette suite, la recette ne change pas fondamentalement : il s’agit encore et toujours de détruire les abris des cochons en « tirant » les oiseaux du bout du doigt, façon catapulte. Mais les oiseaux, tous des personnages tirés de Star Wars (Yoda, Anakin, etc.), disposent de pouvoirs spécifiques : sabres laser, pouvoir pour déplacer des objets, rebondir tel une bille de flipper, etc. Il y a aussi des bonus secondaires à attraper, en général bien cachés. Des petites idées par-ci, par-là, qui apportent une bonne dose de fraîcheur. Les structures à détruire sont toujours plus audacieuses. Par ailleurs, cet épisode fait beaucoup appel aux catapultes. Que du bon ? Oui et non : pour cette suite, les nouveautés tournent essentiellement autour de pouvoirs existants déjà. On sent que les développeurs n’ont pas porté leurs efforts sur cet aspect-là.

Non, la véritable nouveauté se situe plutôt dans la possibilité de contrôler le camp adverse, celui de la force obscure. La campagne associée vous donnera l’occasion de contrôler des têtes d’affiche telles que Dartk Maul, le Comte Dooku ou bien encore Boba Fett, à la sauce cochonnailles bien sûr. On se rend compte au cours des parties que quelques petites scénarios croisés ont été imaginés, une petite attention amusante, mais qui révèle aussi l’autre côté de la médaille : on est amené à faire plus ou moins la même chose, quel que soit le camp choisi.

Des personnages supplémentaires (30 au total) peuvent être débloqués en les achetant avec de l’argent virtuel que l’on gagne en jouant ou que l’on acquiert avec de vrais euros. Autre solution : faire appel à la nouvelle connectivité des Telepods intégrée pour la première fois dans Angry Birds Star Wars II (lire plus bas à ce sujet).

Angry Birds Star Wars II est proposé pour la modique somme de 0,89 €. Pour ce tarif, on a le droit à 120 niveaux, soit un sacré paquet d’heures de jeu. Nous avons mis près de quatre heures pour tout boucler, mais un joueur lambda prendra certainement plus de temps, surtout s’il cherche à tout prix à débloquer tous les contenus. Pour ce faire, il s’agit de décrocher la note maximale de trois étoiles dans chaque niveau. A noter que l’on peut tricher en achetant des oiseaux supplémentaires, que l’on peut utiliser à tout moment et dans n’importe quelle mission. Évidemment, pour en obtenir, il faut dépenser de l’argent virtuel… que l’on acquiert lentement en jouant, ou plus rapidement en dépenser de vrais euros. Un système vu et revu et totalement dispensable.

A l’arrivée, Angry Birds Star Wars II ne surprend à aucun niveau, tant la formule commence à être connue. La partie technique n’évolue plus, mais le concept et le level design demeurent excellents. On se prend au jeu cinq minutes, dix, puis une demi-heure… On se lasse, puis on reprend quelques heures plus tard, voire le lendemain. La progression se fait de manière régulière car la difficulté est équilibrée, mais sans grande conviction. On sait déjà que Rovio Mobile va, dans les prochains mois, nous abreuver en nouveaux contenus gratuits. Tant mieux pour ceux qui découvrent la série. Pour notre part, nous avons déjà envie de passer à autre chose !

Olivier B.


Un peu comme des DLC, en plus chers, mais avec le jouet en sus !
Rovio se la joue Skylanders en lançant une gamme de jouets compatibles avec Angry Birds Star Wars II, les Telepods, en s'associant avec Hasbro. Le Croiseur de l'Empire (ou Star Destroyer) est un vaisseau composé de pièces que l'on empile et que l'on doit détruire avec une dizaine de petites figurines (environ 2 cm) que l'on catapulte. Un jeu d'adresse comme il en existe d'autres. La nouveauté est que ces figurines peuvent être « téléportés » dans le jeu sur tablettes ou smartphones (que l'appareil soit sous iOS ou Android).

Ce n'est pas une technologie sans fil NFC qui a été utilisée contrairement à Skylanders, ni la technologie des Editions Volumiques déjà utilisée par Hasbro dans d'autres jeux où chaque figurine réalise une pression différente une fois posée sur l'écran tactile. Ici, la solution utilisée est celle d'un petit code QR sous le personnage. Ce personnage est posé sur une socle servant de loupe, et l'ensemble est posée sur le capteur photo. Il n'y a pas à bouger beaucoup pour trouver la bonne position et que le personnage soit reconnu par l'application Angry Birds Star Wars II. Le joueur peut alors profiter de ce personnage dans le jeu mobile et de ses pouvoirs spéciaux.

Outre Le Croiseur de l'Empire (65 euros), il y a d'autres jouets dans la gamme Telepods comme le multi-pack Jedi vs Sith (19 euros) contenant six figurines et le socle loupe. Au Royaume-Uni, il existe déjà d'autres packs avec seulement deux figurines (environ 10 euros chacun), ou par exemple les packs Bounty Hunters, Duel with Count Dooku ou Battle on Geonosis (une trentaine d'euros chaque) avec en sus une petite structure à démolir à la catapulte. Nous sommes curieux de savoir combien de figurines il y aura au final, en nous disant que Rovio et Hasbro finiront sans doute par proposer des modèles collectors.





(Version testée : 1.0.1 sur iPhone 5)


Angry Birds Star Wars II sur iPhone de type Action/r�flexion édité par Rovio Mobile. Pour un joueur. Prix : 0,89 €. Note : 4 sur 5




Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Vita

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM