Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info



logo du site
[accueil]  [chercher]


2013-03-18 00:00
review/iPhone

Sonic Dash


Le grand, le vaillant Sonic est de retour sur iPhone et iPad, dans un running game. Le mariage de l’univers du hérisson bleu à ce genre en vogue sur les plates-formes mobiles depuis quelques années maintenant est tellement évident que l’on se demande comment Sega n’y a pas pensé plus tôt... Et, de fait, le titre nous arrive bien trop tard. Explications.

Dans Sonic Dash, l’objectif est simple pour Sonic (ou l’un de ses acolytes, puisque d’autres personnages tels que Tails, Knuckles ou Amy peuvent être contrôlés) : courir le plus loin possible ! Les niveaux se présentent tout en 3D, avec une caméra embarquée dans le dos du héros que l’on contrôle. Le résultat est plutôt réussi et ne manquera pas de rappeler quelques souvenirs aux joueurs de Sonic Adventure, et notamment ce passage devenu quasi-culte où Sonic était poursuivi par un orque... Sonic Dash reprend un peu cette idée-là. L’univers, tout comme le bestiaire de l’œuvre de Yuji Naka sont respectés de manière assez agréable. En tous cas, pour les fans que nous sommes, la découverte visuelle fut un plaisir. Et les passages sur les rampes et les loopings sont réellement impressionnants !

Après, lorsque l’on commence à gratter un peu, les choses se gâtent. Non pas que l’animation soit défaillante ou que les contrôles soient mauvais. Non, rien de tout cela. Nous avons plutôt relevé de sérieux problèmes de level design avec, notamment, des obstacles impossibles à éviter du fait de l’utilisation de parcours au fort dénivelé. Il y a aussi des problèmes de gestion de collision un peu pénibles, d’autant plus que le moindre choc contre un décor signifie un game over. En cas de contact avec une bestiole, on perd ses anneaux. Si le compteur est à zéro et que l’on retouche une deuxième fois, là aussi c’est perdu, comme dans un vrai Sonic. A l’opposé, lorsque l’on ramasse beaucoup d’anneaux, une jauge de dash se remplit. Lorsqu’elle est pleine, on peut activer le pouvoir associé et littéralement défoncer tout ce qui se trouve sur votre passage... pendant de précieuses secondes. C’est assez jouissif et parfois suffisant pour battre son précédent record. Le score final est établi à partir de la distance parcourue et du multiplicateur de score obtenu. Le score, le score et rien que le score : c’est le seul objectif dans Sonic Dash.

Pour aller toujours un peu plus loin, on peut acheter des bonus ou améliorer quelques caractéristiques dans la boutique grâce aux anneaux. Un classique dans les running games. Et, comme toujours, ces anneaux sont gagnés en quantités insuffisantes, historie de donner envie au joueur de passer par les achats intégrés. Des achats intégrés que l’on ne cesse d’essayer de nous faire acheter dans les menus. C’est agaçant, d’autant plus que l’on a déjà payé Sonic Dash 1,79 €... N’oublions pas que la plupart des nombreux concurrents du genre adoptent ce même business model sauf qu’ils sont proposés d’entrée de jeu gratuitement (Temple Run 2 pour n’en citer qu’un).

Olivier B.





(Version testée : 1.0.1 sur iPhone 5)




Sonic Dash sur iPhone de type Action édité par Sega. Pour un joueur. Prix : 1,79 €. Note : 3 sur 5




Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

Google+

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Switch

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM