Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Switch

logo du site
[accueil]  [chercher]


2013-02-08 00:00
review/iPhone

After Burner Climax


A l’origine, After Burner Climax a été développé pour les salles d’arcade par Sega en 2006. Cette remise au goût du jour de l’un des shoot’em up les plus survoltés de l’histoire du jeu vidéo a été proposé sur une borne très spéciale, installée sur des vérins hydrauliques, pour procurer un maximum de sensations au joueurs. Ce matériel spécial fut aussi bien le point fort que le point faible du titre. Point fort, parce que l’installation avait été conçue pour procurer un maximum de sensations. Point faible, parce que très onéreux... Résultat, peu de salles d’arcade ont acheté ou loué la borne, et très peu de joueurs ont pu mettre la main dessus en Occident. Alors, quelques années plus tard, lorsque Sega a annoncé un portage Xbox 360 et PlayStation 3, les fans ont sauté de joie. Et la surprise fut encore plus totale il y a quelques jours lorsque l’éditeur japonais a annoncé l’arrivée du titre sur iPhone et iPad...

Attardons-nous un peu sur la fiche technique du titre. After Burner Climax propose de contrôler trois avions bien réels : le F-14D Super Tomcat, le F-15E Strike Eagle et le F/A-18E Super Hornet. Seulement trois modes de jeu sont proposés : Arcade, Chasse au Score (Time Attack) et Entraînement. Le titre est compatible avec le Game Center, avec pas moins de 65 succès à débloquer (!). Chose intéressante, ils permettent de débloquer des petits bonus sympathiques, du simple ajout de crédits à l’activation du tir automatique pour la mitrailleuse. On peut ensuite choisir de les l’activer ou non. La progression générale s’en ressent immédiatement.

Le déroulement du jeu n’a pas changé depuis le premier After Burner (1987) : une caméra suit de très près l’avion que l’on contrôle. Les ennemis arrivent de toutes parts : de face, sur les côtés, par derrière... Pour en venir à bout, vous n’avez à votre disposition que deux types d’armes : une mitrailleuse lourde et un généreux stock de missiles. Ces derniers sont lancés grâce à un système de lock. Notons aussi la présence de la jauge Climax, qui permet, une fois remplie, de ralentir le temps. Histoire de « locker » un maximum d’adversaires d’un coup un seul et de réaliser un beau carton...

Sur consoles de salon, le gameplay est plutôt bon. Sur iPhone, les choses se gâtent en raison des contrôles virtuels et de la petitesse de l’écran. Outre le fait que l’action est confuse une mission sur deux, les tonneaux (manœuvres d’évitement) ne sont pas évidents à réaliser dans le feu de l’action. C’est véritablement le gros point noir du jeu. Sur iPad, c’est un peu plus agréable. D’un point de vue technique, cet After Burner Climax pour iOS est loin d’être aussi beau que sur Xbox 360 par exemple. Cela se sent dans le niveau de détail, dans la qualité de décors affichés ou bien encore dans la qualité des textures utilisées. Fort heureusement, le titre est fluide et surtout très rapide : lorsque l’on passe à Mach 3 au dessus d’une montagne, le regard n’a pas le temps de lorgner du côté des sapins, là tout en bas. Un bon point pour la réalisation sonore, qui fait honneur à meilleures productions des salles d’arcade des années 1990. C’est rock, c’est pêchu, et cela ne prend pas la tête. Au contraire : cela donne envie de foncer dans le tas une fois encore !

La durée de vie d’After Burner Climax, au premier abord, est ridicule. En effet, pour peu que l’on se débrouille bien, on peut arriver à voir les crédits de fin de jeu en un quart d’heure. Il n’y a en effet que 20 à 25 missions proposées, si l’on prend en compte les spéciales. C’est sans doute pour cela que le jeu regorge de succès et de petites choses à débloquer, histoire de regonfler un peu la replay value. Mais on aurait aimé avoir quelque chose d’un peu plus sérieux à se mettre sous la dent, comme de véritables nouveaux modes de jeu.

After Burner Climax n’est pas mauvais dans l’absolu. C’est un jeu intense, trop court, et pas forcément adapté à ce support. On l’aurait plutôt vu arriver sur PS Vita par exemple... Avec des contrôles physiques et le même prix contenu (moins de 3 €), c’était le carton assuré.

Olivier B.





(Version testée : 1.0 sur iPhone 5)



After Burner Climax sur iPhone de type Shoot'em up édité par Sega. Pour un joueur. Prix : 2,99 €. Note : 3 sur 5




Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux retro

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM