Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux 3DS

logo du site
[accueil]  [chercher]


2013-02-06 00:00
review/Nintendo 3DS

Professeur Layton et le Masque des Miracles


Professeur Layton et le Masque des Miracles marque un tournant dans la série des jeux d’enquête de Level 5. En effet, ce cinquième épisode est aussi le premier à paraître sur Nintendo 3DS. Pour marquer le coup, les développeurs ont prévu toute une série de nouveautés qui parviennent à relever le plaisir de jeu. On se lance dans l’aventure que l’on avale d’une traite avec, au final, l’idée certaine qu’il s’agit-là du meilleur épisode paru à ce jour. Si vous attendiez une bonne raison d’acheter une Nintendo 3DS, la voici !

L’aventure de Professeur Layton et le Masque des Miracles débute à Dorémont, « la ville des prodiges », une oasis dans le désert qui, en quelques années, s’est transformée en grand centre touristique. Quel mystère la ville cache-t-elle ? Pour l’heure, nos deux acolytes ont rendez-vous avec une amie, Marissa. Sur le trajet, alors qu’ils admirent un défilé de carnaval, un grand malheur survient : les touristes sont changés en pierre ! C’est le moment choisi par un étrange personnage, masqué et ailé, pour faire son apparition et menacer les survivants. Ni une, ni deux, Layton et Luke, rejoints par Emmy, se lancent à sa poursuite.

De l’action ?
Et c’est là qu’apparaît la première nouveauté de Professeur Layton et le Masque des Miracles : une scène d’action ! A dos de cheval, vous devez essayer de suivre l’être maléfique qui évolue dans les cieux. Evitez les obstacles, choisissez les bons embranchements, ramassez quelques carottes pour accélérer la course de votre canasson pendant quelques instants ! Le résultat est plutôt probant, la séquence est une vraie surprise plutôt bien réalisée. D’autres petits jeux de ce genre, 100 % nouveaux, suivront au cours de l’aventure. A un moment donné, Layton doit explorer les ruines de son passé (sans mauvais jeu de mot) en compagnie d’un ami cher qui disparaît à ce moment précis. Une séquence capitale dans la progression de l’histoire.

La scène du cheval passée, on revient à de l’exploration plus classique. Dans les jeux Professeur Layton, cela prend la forme d’écrans fixes que l’on doit farfouiller pour trouver des indices, des énigmes à résoudre, des personnages et des pièces SOS (pour acheter des indices). Dans Professeur Layton et le Masque des Miracles, ces passages ont été quelque peu modernisés. Chaque scène est désormais étendue, et l’on peut faire défiler le décor bien au-delà d’un seul écran. On peut aussi zoomer dans certaines zones. Par ailleurs, la profondeur de champ a été accentuée, sans doute pour faire plaisir aux joueurs qui utilisent la fonction d’affiche en 3D en relief. Cela reste assez gadget. De même lorsque l’option peut être utilisée dans les énigmes.

Les bonnes vieilles « ficèles » de Professeur Layton ne changent guère : chaque rencontre est l’occasion de se voir proposer/imposer une nouvelle énigme. Nous en sommes donc au cinquième épisode : mine de rien, les développeurs de Level-5 ont déjà du en imaginer plus de 2 000 ! La série qui nous est proposée dans cette cartouche est un très bon cru, avec une difficulté toujours savamment dosée et croissante. Si la représentation des énigmes n’évolue guère (c’est un peu moyen sur le plan graphique), certaines scènes d’exploration et du scénario ont été entièrement conçues en 3D, avec un souci d’esthétisme évident. Une direction artistique réussie, qui se rapproche doucement d’un dessin animé.

Une richesse inégalée
L’intrigue de Professeur Layton et le Masque des Miracles est particulièrement riche et - c’est une constante dans la série - les rebondissements multiples. Les concepteurs ont aussi introduit une petite dose d’humour avec la présence de deux personnages qui vous suivront tout au long de l’enquête, un policier surexcité et une groupie non moins déjantée. Une vraie blonde ! Notez que cet opus vous plongera aussi dans le passé, dans la jeunesse étudiante d’Hershel Layton pour être plus exact. Lorsqu’il avait 17 ans, le jeune homme ne se prédestinait pas du tout à devenir un brillant enquêteur... Les révélations sont au rendez-vous. C’est un véritable plaisir que de suivre le scénario tant la mise en scène et la narration sont impeccables. S’agissant des énigmes, elles sont au nombre de 150 dans l’aventure principale.

Il nous a fallu une vingtaine d’heures pour les terminer totalement. Sans tricher bien sûr ! Ceci, sans compter les très nombreux « à côtés », les mini-jeux secondaires qui se débloquent progressivement et les 365 énigmes supplémentaires qui sont/seront dévoilées tout au long de l’année, à raison d’une par jour... Il n’y a pas à dire, Professeur Layton et le Masque des Miracles est l’un des meilleurs investissements que l’on puisse faire sur 3DS à ce jour ! On s’interroge : comment Level-5 va-t-il réussir à faire encore mieux pour le sixième épisode, qui clôturera la deuxième (et dernière ?) trilogie ?

Olivier B.







Professeur Layton et le Masque des Miracles sur Nintendo 3DS de type Aventure édité par Nintendo. Développé par Level 5. Pour un joueur. Prix : 40 €. Note : 5 sur 5






Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Exclusifs

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM