Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

vers Pirates Mag

Play-Asia.com - Jeux Exclusifs

logo du site
[accueil]  [chercher]


2013-01-22 00:00
review/iPhone

Karateka


Le très culte Karateka fait son retour sur nos consoles d’aujourd’hui, et aussi les iPhone et iPad. En effet, Jordan Mechner, le papa du titre - à qui l’on doit aussi le non moins mythique Prince of Persia - a décidé de remettre son jeu de combat au goût du jour. Une bonne idée ? C’est ce que nous allons voir.

Dans le jeu original, le maléfique seigneur Akuma avait enlevé la princesse Mariko pour l’enfermer dans sa forteresse. Le héros devait délivrer la donzelle en mettant à terre les nombreux gardes des lieux et, bien évidemment, le vil Akuma qui faisait office de boss ultime. Dans le Karateka nouvelle génération... C’est exactement pareil ! Cette remarque est aussi bien valable pour le scénario que le principe de jeu.

Plus basique, tu meurs
Un principe de jeu un peu modernisé toutefois. Désormais, l’aventure se déroule intégralement en 3D. Cela influe-t-il d’une manière quelconque sur l’expérience de jeu ? Non. Durant toute l’aventure, le héros évolue dans un « couloir », c’est-à-dire qu’il suit un tracé unique et prédéfini, enchaînant les rencontres musclées. Tantôt il s’agit de sous-fifres dont on vient rapidement à bout, tantôt il s’agit de petits boss du dimanche qui donnent un peu plus de fil à retordre.

En voyant les images de Karateka, ceux qui s’attendaient à un jeu de combat façon Street Fighter en seront pour leurs frais. En effet, les développeurs du studio Liquid Entertainment ont opté pour un système de blocages/contre-attaques basé sur le rythme. Il s’agit d’appuyer sur l’écran tactile au bon moment pour, dans un premier temps, bloquer un ou plusieurs coups de l’adversaire puis, dans un deuxième temps, pour assener les coups. Évidemment, plus on progresse dans l’aventure et plus les adversaires ont des comportements complexes et rapides. A noter aussi la présence d’une petite jauge qui, une fois remplie, permet de déclencher une sorte de furie qui étourdit temporairement l’adversaire. On fera bien de conserver cette possibilité pour les boss...

Trois prétendants
Autre nouveauté, il n’y a plus un seul héros, mais trois : une brute, un moine et un amoureux. Disons qu’ils ont tous à cœur de sauver la jolie Mariko... Concrètement, ces trois personnages représentent les trois vies du joueur. Si l’un tombe, un autre prend la relève au même endroit. C’est un peu étrange car d’un point de vue scénaristique, cela ne tient pas la route. Mais après tout, pourquoi pas. Chacun des personnages dispose de sa propre fin, mais la « bonne » n’est obtenue qu’en terminant le jeu avec le premier personnage, le vrai grand amour de la princesse. Le jeu se termine en 30 minutes (si, si !), c’est là la seule chose qui pourra vous donner l’envie de recommencer.

Ce n’est pas le seul problème avec Karateka : le système de combat est nul ! On est tout le temps mis dans une position d’attente et d’observation, puisqu’il est impossible d’attaquer de son propre chef. Pis, les coups assenés sont toujours les mêmes, le joueur ne peut pas les choisir. Cette pauvreté en matière de gameplay est terriblement frustrante. Car Karateka est un beau jeu, très beau même. Les graphismes adoptent un style que l’on aura déjà pu voir dans l’excellent Jade Empire, à la sauce cartoon. Le character design est excellent, avec beaucoup de personnages « forts en gueule ». Et que dire de la musique ? Très belle, elle s’adapte automatiquement au rythme de l’action. Et dire qu’un jeu aussi réussi techniquement est si limité à jouer... A l’arrivée, nous avons un jeu-spectacle, très loin de son ancêtre.

Une dernière note, pour finir : Karateka est visiblement un jeu gourmand, puisqu’il ne fonctionne qu’avec l’iPhone 4S (et plus), l’iPad 2 (et plus) ou un iPod Touch de cinquième génération. Sauf que le titre n’est pas adapté à la résolution étendue de l’iPhone 5... Bonjour les belles bandes noires de part et d’autre de l’écran !

Olivier B.





(Version testée : 1.01 sur iPhone 5)



Karateka sur iPhone de type Combat édité par Waterwheel Licensing. Développé par Liquid Entertainment. Pour un joueur. Prix : 2,39 €. Note : 3 sur 5




Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Vita

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM