Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux retro

logo du site
[accueil]  [chercher]


2012-12-15 00:00
review/iPhone

He-Man: The Most Powerful Game in the Universe


Les Maîtres de l'Univers, Musclor... Que de souvenirs pour les trentenaires ! Les iPhone et les iPad constituant les plates-formes de tous les « revivals », Chillingo et le studio GlitchSoft ont décidé de faire revivre cette vieille licence poussiéreuse de Mattel. Avec un certain succès, il faut bien l’avouer.

He-Man: The Most Powerful Game in the Universe (le nom anglophone de Musclor) se présente comme un jeu d’action et de plates-formes classique, digne des meilleures productions du genre de l’ère 16 bits. Les sprites sont énormes, parfaitement reconnaissable, la palette de coups variée, mais guère sophistiquée. Mais après tout, depuis quand Adam, prince d'Eternia, fait-il dans la finesse ? Le musculeux héros joue de l’épée géante comme personne, est capable de se transformer en tornade de métal ou bien encore de lancer une lourde hache à volonté. Il peut même effectuer une sorte de dragon punch.

Les contrôles sont très complets. Pas évident à maîtriser en raison d’une détection tactile légèrement hasardeuse lorsqu’il s’agit de combiner coups et sauts. Imaginez que l’écran est divisé verticalement. La partie gauche sert à déplacer le personnage. La partie droite, quant à elle, est utilisée pour frapper et sauter. Glissez le doigt à la verticale, Adam décolle. Deux fois de suite : il effectue un super saut. Tapotez : il frappe. Pour frapper dans les airs en évoluant vers la droite, il faut donc : maintenir une pression sur l’écran (partie gauche) tactile vers la droite, glisser le doigt droit à la verticale, proprement, et se mettre à tapoter énergiquement (toujours l’écran de droite). C’est assez facile à « sortir », mais dans le feu de l’action - face à un boss par exemple, ou de nombreux ennemis -, lorsqu’il s’agit de multiplier les commandes de ce genre, très vite et dans tous les sens, cela part un peu en vrille, à moins de faire preuve d’une rigueur de tous les instants. Reste que des modes de contrôle alternatif sont proposés dans les options, à vous de choisir celui qui vous conviendra le mieux.

He-Man: The Most Powerful Game in the Universe propose une trentaine de niveaux, comptez trios à quatre heures pour tous les faire. Les décors sont variés, joliment dessinés, la musique, un brin kitch, nous replonge parfaitement dans l’ambiance des années 1980. A noter que la dernière mise-à-jour du titre permet de contrôler la princesse She-Ra (même niveaux, mais pouvoirs différents). Un autre personnage de la série devrait encore être introduit prochainement.

Quant au level design, s’il est d’une platitude (dans tous les sens du terme) désespérante dans les premiers mondes, cela change assez rapidement. On finit par avoir le droit à des niveaux plus complexes, aux multiples embranchements, et que l’on pourra revisiter plus tard pour trouver tous les bonus spéciaux, lorsqu’on aura débloqué tel ou tel super pouvoir (la capacité de briser des blocs de pierre et plus tard de métal, par exemple). Bien vu. Dans le dernier tiers de l’aventure, les développeurs ont introduits des téléporteurs, qui deviennent parfois des petits casse-têtes. Surtout lorsqu’il s’agit d’aller récupérer ce fichu bonus, que l’on voit derrière un mur apparemment infranchissable, là, tout près !

Un dernier point : nous avons vu quelques-uns de nos confrères nous plaindre du système de jeu global qui inciterait trop fortement les joueurs à passer par la case « DLC payants » pour obtenir des cristaux (la monnaie virtuelle dans le jeu pour acheter des pouvoirs), car ces derniers seraient distribués trop chichement : c’est entièrement faux. Tout le système de jeu repose sur une jauge de « combo » que l’on doit remplir en frappant de manière soutenue ses ennemis et qui aura un effet multiplicateur sur la quantité de cristaux ramassée. Bref, la preuve, une fois de plus, que certains rédacteurs jouent à peine aux jeux qu’ils testent !

Olivier B.





(Version testée : 1.1 sur iPhone 5)



He-Man: The Most Powerful Game in the Universe sur iPhone de type Plates-formes édité par Chillingo. Pour un joueur. Prix : 0,89 €. Note : 4 sur 5




Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Exclusifs

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM