Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Vita

logo du site
[accueil]  [chercher]


2012-12-10 00:00
review/PS Vita

Smart As


Si la DS et la 3DS disposent des Programmes d’Entraînements Cérébraux du Dr. Kawashima de Nintendo, les consoles portables de Sony ne brillent guère dans ce même registre. C’est sans doute cela qui a motivé Sony, en collaboration avec le développeur Climax Studios, à nous proposer aujourd’hui Smart As sur PS Vita, une expérience « de nouvelle génération », nous promet-on. Qu’en est-il exactement ?

Smart As propose des exercices d’entraînement quotidiens basés sur quatre domaines : l'arithmétique, le français, l'observation et la logique. Chaque jour, le logiciel vous propose quatre exercices tirés au hasard afin de stimuler vos petits neurones d’une part et, tout en progressant, vous permettre de débloquer de nouveaux contenus d’autre part. Car au début, Smart As ne contient presque aucun exercice accessible. Toute la suite se mérite ! Les amateurs de défis vont être comblés, de même que ceux qui courent après les trophées du PlayStation Network.

D’une manière générale, tout est fait dans Smart As pour que les joueurs puissent « briller en société », à savoir comparer leurs scores entre eux ou bien encore publier leurs performances sur Facebook ou Twitter. A noter la possibilité de consulter des classements en ligne par pays ou même par ville... Une petite déception : la liste de villes disponibles n’est pas très complète et des villes de plus de 100 000 habitants par exemple manquent à l’appel. On pourra aussi consulter des classements par continents. Au moment où nous écrivons ces quelques lignes, c’est l’Afrique qui mène très largement au score, avec une « puissance cérébrale » de 69 %. Et l’Europe ? Elle est bonne dernière, avec seulement 12 %. D’autres fonctionnalités intéressantes ? Grâce à « Near » de la PS Vita, vous pourrez emporter votre console en voyage et obtenir un nouveau défi dans chaque nouvelle ville visitée. Ou bien encore défier les joueurs les plus proches.

Mini-jeux inspirés
D’une manière générale, les développeurs se sont montrés particulièrement originaux en matière de mini-jeux. Ils ne révolutionnent en rien le genre, mais il y a une multitude de petits détails qui font que l’on se dit régulièrement que, sous cette forme-là, on n’y a jamais joué. Un exemple concret : le jeu où il s’agit de reconstituer un mot à partir de lettres présentées dans le désordre. Facile, a priori. Mais qu’en est-il lorsque les lettres sont posées sur une roue qui pivote sur son axe central ? Pour un mot de six lettres par exemple, lorsqu’on en observe trois, les trois autres sont masquées. Du coup, en plus de l’effort de réflexion, il y a un effort de mémorisation. Bien vu ! Un autre exemple ? Le coup du puzzle à assembler, vu et revu. Sauf que là, l’image du puzzle peut-être ce que la caméra de la PS Vita filme, en temps réel donc... A vous de trouver une belle image contrastée. Vous l’aurez compris : les exercices proposés sont très satisfaisants. Reste qu’ils ne sont que 20 en tout et pour tout. Il y a cinq variantes de difficulté, ce qui augmente la replay value, mais on espère que d’autres épreuves arriveront avec de futures mises-à-jour.

En matière de contrôles, c’est presque un sans-faute. Tout se joue à l’écran tactile ou presque : parfois, le touch panel arrière est mis à contribution, dans un jeu de réflexe par exemple où il s’agit d’appuyer le plus vite possible sur l’une ou l’autre surface sensitive, sans commettre d’impair. A l’occasion d’autres épreuves, il faudra parfois utiliser l’appareil photo (réalité augmentée) ou le gyroscope. Au final, un seul reproche : une reconnaissance tactile pas efficace à 100 %, un peu agaçante parfois. La reconnaissance de l’écriture, par contre, est d’une exactitude assez surprenante... à condition de ne pas écrire comme un petit cochon.

Unreal Engine inside
On est un peu surpris, au démarrage du jeu, d’apprendre que c’est le moteur Unreal Engine qui a été utilisé pour développer Smart As. Cela prête même à sourire : en quoi un jeu d’entraînement cérébral aurait-il besoin d’une telle usine à gaz pour afficher des milliers de polygones ? Finalement, on comprend vite pourquoi. Smart As est en 3D intégrale, c’est-à-dire que les menus jusqu’aux chiffres et aux lettres, tout est affiché en polygones. Rien de bien complexe jusque-là, nous direz-vous. Certes, mais c’est aussi le cas pour les décors ou les objets, représentés avec luxe de détail et une modélisation vraiment sympathique. Pour ne rien gâcher, le tout est rendu dans un style très épuré. A l’arrivée, Smart As est le plus beau jeu d’entraînement cérébral portable jamais conçu.

La partie sonore est un peu en retrait, bien que pas mauvaise non plus. Les musiques, discrètes, savent se faire oublier. Pour le bien du joueur qui a besoin de se concentrer ? Sans doute. La voix off du professeur qui vous accompagne durant toutes vos expériences est aussi d’un niveau correct... Sauf qu’il ne raconte pas grand-chose d’intéressant. A la limite, les petites informations factuelles distillées au compte-gouttes lors de temps de chargement sont plus intéressants, c’est ces éléments qu’il aurait fallu mettre en avant.

Voilà plusieurs mois que nous nous demandions pourquoi la sortie de Smart As avait pris autant de retard. Aujourd’hui, nous savons pourquoi : le titre a été fignolé jusque dans ses moindres détails, avec des contenus à la hauteur de nos attentes. Smart As est un jeu « ultra-connecté » et de ce fait, on ne regrette véritablement qu’une seule chose : l’absence d’un véritable mode multi-joueurs, avec des mini-jeux spécifiques. La dernière question que vous vous posez est sans doute : Smart As vaut-il les 30 euros demandés (en version physique) ? La réponse est affirmative, aucun jeu DS, 3DS ou même iOS et Android ne lui arrivant à la cheville. Mais, au risque de se répéter, de nouveaux contenus seraient les bienvenus !

Olivier B.







Smart As sur PS Vita de type R�flexion édité par Sony. Pour un joueur. Prix : 30 €. Note : 4 sur 5






Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Switch

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM