Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Exclusifs

logo du site
[accueil]  [chercher]


2012-11-05 00:00
review/Nintendo 3DS

Angry Birds Trilogy


Après un milliard de jeux téléchargés à travers le monde, il eut été étonnant que la série Angry Birds n’ait pas le droit à une sortie « matérialisée » en bonne et due forme. C’est donc chose faite sur des consoles telles que Xbox 360, PlayStation 3 et... Nintendo 3DS. C’est cette dernière version qui nous intéresse bien évidemment.

Angry Birds Trilogy, sur Nintendo 3DS, propose trois jeux complets tirés de la série : Angry Birds, Angry Birds Seasons et Angry Birds Rio (lire nos tests iOS). Pour on ne sait trop quelle raison, le dernier Angry Birds Space n’a pas été inclus. Mais, avant de crier au scandale, rappelons que l’addition des trois jeux proposés représente au total plusieurs centaines de niveaux. Des dizaines d’heures de jeu en somme... Même les fans d’Angry Birds frôleront l’indigestion ! Précisons tout de même que les tous derniers niveaux des versions mobiles, proposées dans les dernières mises-à-jour, n’ont pas été inclus non plus. En compensation, Activision, parle d’une quinzaine de niveaux développés spécifiquement pour le support. Nous n’avons pas réussi à mettre la main dessus, à moins qu’ils n’aient été achevés sans que l’on s’en rende compte...

Mais revenons quelques instants sur les origines de la série. Au départ, d’affreux cochons volent les œufs d’une joyeuse bande de piafs. Ceci fait, les oiseaux en question se transforment en véritables boules de plumes en furie. Ils veulent récupérer leur propriété. Pour cela, il va falloir détruire les abris des cochons... à l’aide d’une catapulte géante. Leurs constructions ont beau être faites de bric et de broc, elles n’en demeurent pas moins solides. Est-il utile de rappeler le concept d’Angry Birds ? En quelques mots : les projectiles envoyés par la catapulte ne sont autre que les oiseaux en colère. Il y en a plusieurs, ils disposent tous de caractéristiques propres. L’un explosera au premier contact, l’autre se divisera en plein vol... Tout le défi réside dans la difficulté de viser juste, car les projectiles sont disponibles en quantité limitée. La force d’Angry Birds réside aussi dans son moteur physique, très réaliste. Enfin, aussi réaliste que peut l’être un jeu cartoon.

Un seul écran mieux que deux ?
Sur Nintendo 3DS, le gameplay ne change guère, si ce n’est que l’on ne joue plus avec les doigts bien évidemment, mais avec un stylet. La représentation change par contre. En effet, la console dispose de deux écrans. Du coup, l’écran supérieur permet de zoomer et de dézoomer sur l’action. L’écran du bas, quant à lui, ne propose qu’un gros coup de projecteur sur la catapulte : c’est là que l’on tire, surface tactile oblige. Le résultat est un peu étrange, mais on finit par s’y faire. La lisibilité du « tracé » du tir, présentée en pointillés, est très moyenne. Un autre point est un peu plus gênant : les deux écrans de la 3DS ont une taille et une résolution différente. Du coup, non seulement le rendu visuel diffère (c’est flou en bas), mais en plus ce n’est pas aussi beau que sur iPhone par exemple. Rien de rédhibitoire cependant, d’autant plus que les nouveaux joueurs ne relèveront sans doute pas.

En matière de contenus exclusifs 3DS, Rovio Mobile a été un peu chiche. Les joueurs peuvent, par exemple, s’échanger les mélodies d’oiseaux qu’ils auront crées dans un mini studio d’enregistrement, avec la fonction StreetPass. L’intérêt ? On s’interroge encore... Par ailleurs, si la Nintendo 3DS ne bénéficie toujours pas d’une plate-forme communautaire digne de ce nom, les développeurs ont tout de même intégré une quantité importante de succès à débloquer, pour la gloire. D’après les concepteurs d’Angry Birds Trilogy, il faudrait au bas mot 300 heures de jeu pour tout obtenir. Si l’un de nos lecteurs a été assez fou pour réussir cet « exploit », qu’il nous contacte sans hésiter !

Une dernière question se pose, celle du prix. Lorsque l’on sait que les trois jeux peuvent être achetés pour une poignée d’euros sur iPhone et iPad - et qu’ils peuvent être téléchargés gratuitement sur Android -, un investissement de 30 euros peut-il se justifier ? Si l’on analyse objectivement la qualité des jeux inclus dans cette compilation, la durée de vie de l’ensemble et la présence d’un support physique (la chose a un coût de fabrication et de distribution, ne l’oublions pas), dans ce cas la réponse est positive. A condition de ne pas posséder de support mobile de type iOS, Android, Windows Phone ou même BlackBerry... Existe-t-il encore une personne dans ce cas ?

Olivier B.







Angry Birds Trilogy sur Nintendo 3DS de type Action édité par Activision. Pour un joueur. Prix : 30 €. Note : 3 sur 5






Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux 3DS

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM