Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Exclusifs

logo du site
[accueil]  [chercher]


2012-11-01 23:13
review/iPhone

The 7th Guest


L’iPhone et l’iPad accueillent The 7th Guest, un titre qui aura marqué l’histoire du jeu vidéo comme peu d’autres. Il faut replacer la sortie du titre dans on contexte. 1993, les lecteurs CD-Rom se démocratisent progressivement sur PC. Les développeurs apprivoisent ce nouveau support en proposant un déluge de vidéos, de textures... Les joueurs ont le droit à tout et n’importe quoi mais le studio Trilobyte Games a le coup de génie nécessaire pour sortir du lot, en mêlant jeu d’aventure et de réflexion, le tout mixé à une ambiance - pour l’époque - terrifique. Le résultat ? « Le nouveau standard de l’amusement électronique », selon Bill Gates himself. Rien que cela !

The 7th Guest nous plonge dans un sinistre manoir, propriété d’un certain Henry Stauf, un fabricant de jouets et de casse-têtes. L’homme a disparu, de même que les six convives d’un repas organisé il y a plusieurs décennies. Depuis, l’immense bâtisse est hantée. Vous, un Ego, une entité immatérielle, allez essayer d’en percer les mystères. Dès les premiers instants de jeu, on est accueilli par des fantômes, des scènes qui semblent sorties tout droit du passé. Vous errez de couloir en couloir, de pièces en pièces afin de découvrir la vérité au sujet de cette terrible soirée dont personne ne semble avoir survécu.

Mais cela prendra du temps car il faudra d’abord résoudre 19 puzzles (un ayant été retiré de la version d’origine) imaginés par l’esprit retord d’Henry Stauf. Les joueurs de l’époque ont sans doute encore à l’esprit le gâteau avec, en guise de garniture, des tombes, ou bien encore la lune sanglante avec une phrase à reconstituer. Il s’agit de quelques-uns des puzzles les plus simples. Les suivants sont bien plus complexes et de mémoire, à l’époque, il a fallu un paquet d’heures et des centaines d’essais pour en venir à bout. Lorsque l’on se souvient des mécaniques de jeu, même 20 ans plus tard, c’est forcément plus rapide…

La résolution des énigmes constitue tout l’intérêt de The 7th Guest. C’était vrai à l’époque, et cela reste entièrement vrai aujourd’hui. Reste que si les décors et la vidéo incrustée étaient révolutionnaires à l’époque, cela n’impressionnera pas grand-monde aujourd'hui et seuls quelques nostalgiques verseront une petite larme en se lançant, à nouveau, dans l’aventure. Les graphismes n’ont pas été, nous semble-t-il, améliorés. Par contre, la partie sonore - musique et voix digitalisée - semble avoir fait un grand bond en avant du fait de sa clarté. A noter que, comme nous vous le disions précédemment, un mini-jeu a été retiré de cette adaptation : celui du microscope, connu pour sa difficulté diabolique. Trilobyte Games n’a pas été en mesure de le rendre suffisamment jouable sur iPhone. Du coup, un autre jeu, largement inspiré de cette épreuve, a été commercialisé séparément sur l’App Store : The 7th Guest: Infection. Bientôt l'adaptation de The 11th Hour sur iOS ?

Olivier B.





(Version testée : 7.4 sur iPhone 5)



The 7th Guest sur iPhone de type Aventure édité par Trilobyte Games. Développé par Trilobyte Games. Pour un joueur. Prix : 3,99 €. Note : 3 sur 5




Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Exclusifs

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM