Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux 3DS

logo du site
[accueil]  [chercher]


2012-08-23 00:00
review/PS Vita

Metal Gear Solid HD Collection


La PS Vita accueille, quelques mois après sa sortie sur le territoire européen, plusieurs jeux Metal Gear Solid. Il ne s'agit pas de nouveautés, mais d'une compilation digne d'intérêt puisque Metal Gear Solid HD Collection contient Metal Gear Solid 2: Sons of Liberty, Metal Gear Solid 3: Snake Eater - Subsistence, ainsi que Metal Gear et Metal Gear 2 dans leur version MSX. Une superbe occasion de découvrir quelques-uns des plus grands classiques de Konami et de son développeur emblématique, Hideo Kojima.

Est-il encore utile de présenter la série Metal Gear Solid ? Si, dans les premiers épisodes, le jeu se présentait comme un jeu d'action/infiltration, il a progressivement viré à de l'infiltration cinématographique, la puissance des nouvelles consoles aidant. Hideo Kojima ayant un certain sens de la mise en scène et de la narration - une affirmation que l'on interpretra de la manière que l'on voudra -, chaque épisode a généré nombre de débats et de polémiques. Lorsque l'on parle de MGS 2 ou de MGS 3, certains joueurs crient au génie. D'autres se moquent de jeux bourrés de clichés et de clins d'oeils, tout en pointant du doigt une intelligence artificielle parfois dans les choux. Nous ne trancherons pas ce débat-là aujourd'hui.

Plus de liberté
Par contre, ce que nous pouvons vous dire, c'est que ces deux épisodes ont marqué leur temps pour différentes raison. Le genre de l’infiltration tout d'abord, a beaucoup gagné en maturité grâce à MGS 2. Par exemple, à tout moment, le joueur peut (il y est même incité) ne pas employer la violence pour neutraliser les ennemis. On se souviendra tout particulièrement de la possibilité de se débarrasser des corps en les jetant à la mer. D'un point de vue scénaristique, MGS 2 explore à fond les thématiques du clonage et de la génétique. Nous ne risquerons pas à essayer de résumer l'histoire de cet opus, aussi riche que « tarabiscotée ». N'oublions pas non plus que cet épisode introduit le personnage de Raiden pour la première fois, une surprise pour les joueurs de l'époque.

Metal Gear Solid 3: Snake Eater change de direction. L'histoire se déroule désormais en 1964. Moins de technologie donc et plus de nature, il s'agit désormais de survivre en milieux hostile. Cela implique l'obligation de se soigner, mais aussi de chasser afin de se sustenter. La technique de camouflage est plus importante que jamais, le joueur est amené à se fondre dans les décors, très riches. Vous l'aurez compris, Metal Gear Solid 3 se joue différemment. Un excellent opus aussi, qui a eu les honneurs d'une adaptation sur 3DS récemment, sous le nom de Metal Gear Solid: Snake Eater 3D. Verdit du comparatif entre les deux versions ? La PS Vita l'emporte avec une meilleure fluidité et un rendu plus propre.

Des spécificités PS Vita
Techniquement, ce Metal Gear Solid HD Collection n'a pas à rougir face aux versions Xbox 360 et PS3, c'est visiblement la même chose au pixel près. Pour faire simple, nous avons le droit à deux jeux qui exploitaient pleinement la console PlayStation 2 en son temps, en version HD. La bande sonore reste égale à elle même, à savoir grandiose, l'immersion est parfaite. C'est du côté des contrôles que l'on trouvera quelques spécificités PS Vita. En effet, les développeurs ont eu l'intelligence d'exploiter quelques fonctions de la console portable de Sony, mais sans trop en faire. Du coup, grâce à l'écran tactile, on pourra par exemple regarder autour de soi, éliminer des gardes ou bien encore sélectionner des objets. L'accès rapide au menu est aussi au rendez-vous. Dans l'ensemble, on s'en passe lorsque c'est possible. Enfin, notons aussi l'intégration du fameux système Transfarring de Konami, qui permet de reprendre la partie là où on l'avait laissée indépendamment de la plate-forme utilisée (PS Vita ou PS3). Reste que pour utiliser cette possibilité, il faut posséder les deux versions du jeu, autant dire qu'elle s'adresse à une frange très, très limitée de joueurs.

Cette compilation, vous vous en doutez, bénéficie d'une durée de vie immense pour celui qui voudra l'explorer de fond en comble. Comptez plusieurs dizaines d'heures, dont un quart de dialogues et cinématiques en tous genres. On pourra, bien évidemment, regretter l'absence du premier opus sur la cartouche, paru sur la première PlayStation. On pourra aussi pester - et là c'est plus grave - sur l'absence de Metal Gear Solid : Peace Walker, le jeu PSP qui était bien présent dans les compilations Metal Gear Solid HD Collection Xbox 360 et PlayStation 3. Pourquoi avoir « sucré » un jeu complet ? Parce que cela force les joueurs PS Vita à passer à la caisse sur le PlayStation Store pour acheter le titre en question à 19,99 € ? Reste que cette compilation est proposée au prix très attractif de 30 € et qu'à ce tarif on peut difficilement accuser Konami de voler les joueurs.

Olivier B.







Metal Gear Solid HD Collection sur PS Vita de type Action/aventure édité par Konami. Pour un joueur. Prix : 30 €. Note : 4 sur 5






Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Switch

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM