Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux retro

logo du site
[accueil]  [chercher]


2011-12-05 00:00
review/iPhone

Epoch


C’est la guerre entre les robots. Les autorités humaines sont dépassées : subitement, ces machines destinées à servir les humains ont commencé à s’attaquer les unes les autres, transformant la ville en zone de guerre sans que personne ne sache vraiment pourquoi. Un de ces robots, celui que vous allez diriger dans Epoch, se relève des gravats. Son objectif : protéger la princesse qui se cache dans la tour la plus haute de la ville (comme c’est original !). Mais avant d’y parvenir, il va falloir détruire les autres robots qui vous barrent la route.

Non seulement le scénario d’Epoch est assez minimaliste - vu et revu - mais en plus, il est présenté d’une façon un peu bizarre : sous la forme d’échange d'e-mails de différents protagonistes - que l’on ne croisera jamais dans le jeu d’ailleurs - que votre robot intercepte au cours de chaque niveau. Il faudra donc lire soi-même, à l’ancienne, ces messages pour se tenir au courant de la trame scénaristique. Le contraste avec les superbes cinématiques en 3D qui introduisent chaque niveau ou chaque nouveau type d’ennemis est saisissant. Il n’en demeure pas moins que la réalisation globale du titre est excellente, notamment sur le plan graphique où l’Unreal Engine montre une belle puissance de feu : des textures fines et détaillées, pas l’ombre d’un aliasing, c’est plutôt bluffant. Sur le plan sonore, la musique et les bruitages sont bien dosés. Les bips des grenades ennemis s’avèrent précieux pour bouger avec le bon timing.

Sachez-le, Epoch est un rail shooter : vous arrivez sur une scène où sont disposées trois barricades et vous arrosez de loin vos ennemis en vous cachant derrière les éléments du décor. Ils vous tireront dessus avec des tirs classiques, des grenades ou encore un gros faisceau laser. Ces deux dernières armes font fi des barricades vous obligeant à une très grande mobilité : mise à couvert, esquive, il faut bouger tout le temps. Le résultat à l’écran est très dynamique, même si l’on n’a absolument aucune liberté de mouvement. En fait, cela devient rapidement assez vite répétitif.

Le jeu vous force à débuter en mode de difficulté facile. Ce qu’il est réellement jusqu’au neuvième niveau. Le dixième et dernier niveau est un gros cran au dessus, d’une difficulté hallucinante pour un mode facile qui est surtout là pour vous forcer à rejouer les niveaux précédents afin de faire progresser votre personnage. En effet, un peu à la manière d’un RPG, vous pouvez faire évoluer l’équipement du robot qui progressera également avec les points d’expérience. Bref, on a la sensation que les développeurs ont soudainement eu peur que vous ne rejouiez pas au jeu en modes Moyen et Difficile, ce qui aurait limité la durée de vie du titre à deux ou trois heures.

On se rend d’ailleurs compte à quel point le dernier niveau est ardu en enchaînant les niveaux en mode Moyen comme un parcourt de santé. Un recalibrage de cette difficulté sera indispensable dans les mises-à-jour. Au fil des parties, on se rend alors compte que faire progresser l’équipement ne change pas grand-chose puisque vos ennemis progressent en même temps que vous... Et, en prenant un peu de recul, on s’aperçoit qu’il n’y a que cinq types d’ennemis différents et que le level design reste immuable dans sa construction.

Epoch se présente donc comme un jeu de tir à la réalisation très ambitieuse, ce qui est agréable. Cependant, comme Metal Gear solid Touch et Doom Resurrection avant lui, le jeu trébuche simplement sur les limites du genre du rail shooter qu’il ne parvient pas à transcender : la grande répétitivité et le manque de liberté de mouvement sont en définitive un peu trop frustrants.


Fabrice A.





(Version testée : 1.0 .1 sur iPhone 4S)




Epoch sur iPhone de type Action édité par Uppercut Games. Pour un joueur. Prix : 4,99 €. Note : 3 sur 5




Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Switch

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM