Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux retro

logo du site
[accueil]  [chercher]


2011-07-18 22:56
review/Nintendo 3DS

Dead or Alive Dimensions


La sortie de Dead or Alive Dimensions sur Nintendo 3DS est à marquer d’une pierre blanche. En effet, bien que la série existe déjà depuis près de 15 ans, aucun épisode n’était arrivé sur consoles portables jusqu’à présent. A l’exception faite, bien entendu, de la sombre daube qu’est Dead or Alive Paradise sur PSP (lire notre test). Mais il s’agissait d’un spin off qui n’avait rien à voir avec la série traditionnelle - on l’oubliera donc bien vite. Bref, autant dire que ce Dead or Alive Dimensions était attendu au tournant. A l’arrivée, Tecmo Koei nous livre un titre plaisant à jouer, mais pas parfait, loin de là.

Dead or Alive Dimensions reste fidèle à la saga en proposant toute une série de combattantes sexy aux tenues très légères. Les hommes « bodybuildés » sont également de la partie, pour un total de 25 combattants - dont deux nouveaux venus. Du côté du casting, la Team Ninja (le studio de développement) a donc assuré. Mais pas que pour ça : la cartouche propose une quantité de contenus assez impressionnante et presque hors norme pour un jeu mobile, notamment une dizaine de modes de jeu. Rien que ça !

Le premier contact avec le jeu est assez mitigé. Il n’y a pas de belle introduction vidéo pour mettre le joueur dans l’ambiance - un incontournable de la série pourtant - et l’on se rend rapidement compte que, pour ce qui est des décors, la pauvreté est de mise. Pis, l’aliasing fait des ravages sur la qualité de l’image. Lorsque tout bouge vite, cela passe encore, mais sur les plans ralentis ou fixes, le résultat est franchement pénible à regarder. Ceci, sans compter certaines textures à la résolution visiblement très basse. Aucun rapport donc avec les images livrées par Tecmo ces derniers mois en guise de preview qui, de toute évidence, étaient retouchées et donc trafiquées. Notez également que l’activation de la 3D en relief ralentit un peu le jeu. On ne comprend pas trop comment la Team Ninja a pu sortir le titre en l’état, elle qui est si perfectionniste sur le plan technique habituellement. D’où la sévérité de la critique, aussi.

Heureusement, le tableau n’est pas si noir que cela. Le gameplay notamment a été réglé aux petits oignons. Les commandes sont accessibles, les coups spéciaux sortent étonnamment bien, même pour ceux qui nécessitent d’effectuer des quarts ou des demi-cercles. L’écran du bas de la 3DS est utilisé pour afficher, en fonction de la situation (selon que l’on soit debout ou couché par exemple, prêt à se relever), la liste des enchaînements disponibles. Pour les activer, il suffit de cliquer sur l’écran tactile. Un véritable jeu d’enfant qui fait grincer les dents les puristes de la série, qui voient là un premier pas dans la « casualisation » du titre. Heureusement, cela ne reste qu’une option de jeu et on peut parfaitement l’ignorer. Autre option parfaitement dispensable : l'affichage en 3D en relief, pas trop mal fichu, mais qui n'apporte strictement rien. D'autant plus qu'à ce moment-là, le jeu passe à 30 images par seconde au lieu de 60...

Le plaisir de jeu est donc bien là. Les coups pleuvent et les esquives s’enchaînent en cœur avec les exclamations des joueurs, qu’ils soient réunis dans la même pièce (multi-joueurs en local) ou partout dans le monde, puisque Dead or Alive Dimensions propose de jouer en ligne. Le système est assez bien conçu : quelques dizaines de secondes pour trouver un adversaire et, zou, c’est parti ! Un classement global est alors établi en fonction de vos performances. Visiblement, le système ne prévoit pas de vous faire affronter des adversaires d’un niveau similaire au vôtre, ce qui est un peu dommage.

Un dernier point : nous vous conseillons de débuter la découverte de cette nouvelle cartouche 3DS par le nouveau mode Chroniques qui, sous la forme de quelques chapitres, propose au joueur de découvrir l’histoire de la série Dead or Alive. L’intérêt ? Pas le scénario, qui a toujours été totalement bidon et qui est relaté ici de manière partielle et décousue (les nouveaux venus n’y comprendront rien !), mais plutôt le tutoriel intégré, qui permet de se familiariser immédiatement avec les commandes à la sauce 3DS. De plus, en faisant cet effort, vous débloquerez une multitude de choses : personnages, costumes, cartes à collectionner, etc.

En résumé, Dead or Alive Dimensions est sans conteste l’un des meilleurs jeux de combat mobile existants à ce jour. On regrettera que Tecmo ait voulu trop en faire lors de la promotion de son titre, en nous promettant une petite merveille technique que nous n’avons pas à l’arrivée. Mis à part cela, le jeu reste d’une maniabilité et d’une nervosité exemplaire, il satisfera aussi bien les techniciens que les amateurs qui découvrent la série pour la première fois. Entre Dead or Alive Dimensions et Super Street Fighter IV 3D Edition (lire notre test), notre cœur balance...

Olivier B.







Dead or Alive Dimensions sur Nintendo 3DS de type Combat édité par Tecmo Koei. Développé par Team Ninja. Pour 1 à 2 joueurs. Prix : 45 €. Note : 4 sur 5






Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux 3DS

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM