Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Switch

logo du site
[accueil]  [chercher]


2011-05-10 00:00
review/Nintendo 3DS

Super Street Fighter IV 3D Edition


Il est très surprenant de constater à quel point on s'habitue à ce qui, a priori, et selon toute logique cartésienne est pourtant inutile. La 3D en relief n'apporte effectivement rien à l'intérêt de Super Street Fighter IV 3D Edition qui reste un jeu de « baston » en 2D. Et pourtant, à chaque partie, on veille à l'activer comme pour profiter au maximum de ces « finitions de l'immersion ». Oublions d'emblée le mode Dynamique, cette vue par dessus l'épaule de votre personnage altère trop la perception des distances en dépit du meilleur rendu de la profondeur.

Dans le mode traditionnel, c'est le décor qui se détache du premier plan où l'on trouve les combattants. Les objets volumineux apparaissent en volume. Les spectateurs manquent, eux, d'épaisseur et sont simplement dans un plan comme découpé dans du carton. L'ensemble est malgré cela très réussi, mais le manque d'animation du fond, qui est complètement immobile, contraste avec cette meilleure immersion. Évidemment en cas de faiblesse de la batterie, on a vite fait de sacrifier la 3D.

Un jeu accessible à tous
Le confort de jeu est tout à fait honnête pour cette version portable. Le stick analogique apporte des sensations identiques à la version salon. Comme avec cette dernière, on pourra regretter parfois un peu de confusion dans les mouvements vers le haut pour déclencher un saut. Qu'à cela ne tienne, on peut toujours se tourner vers la croix directionnelle. L'écran tactile sert de boutons supplémentaires contextuels pour déclencher deux attaques, mais aussi de l’« ultra combo » et le « special combo » (des enchaînements de coups). Avec seulement deux attaques facilement disponibles dans la panoplie, on a effectivement une meilleure accessibilité pour les débutants sans pour autant écraser la courbe d'apprentissage du jeu, conservée, pour tous les autres coups, ainsi que pour la gestion du timing des contres et autres « combos ». Les débutants eux apprécieront de ne pas avoir à enchaîner dix heures de jeu sur un seul personnage pour pouvoir utiliser son « ultra combo » ou son « special combo ».

Le contenu est très vaste avec des dizaines d'heures de jeu à votre portée. Avec 35 personnages, vous avez de quoi faire en solo. Vous pourrez aussi jouer en Versus, en local ou en réseau Wifi. Pour celui qui n'a pas déjà fait le tour sur console de salon, c'est immense ! Les autres savent déjà à quoi s'attendre. Concernant le jeu en ligne, on regrettera la quasi-absence de partenaire en dehors du mode jeu rapide, ce qui ne permet pas de choisir des adversaires à son niveau (les « salles de jeu » virtuelles prévues à cet effet sont vides). Les débutants seront amers en se débattant contre les plus expérimentés qui viennent chercher des points à la chaîne.

Des combats en mode Street Pass
En jouant, quel que soit le mode, vous gagnez des points avec lesquels vous pouvez gagner des figurines à la roulette. Vous constituez alors une équipe de cinq figurines de niveaux différents. Au total, vous ne pourrez pas totaliser plus de 20 points. Ainsi, si vous mettez une figurine de niveau 7, une autre de niveau 6 et une autre de niveau 5, il ne vous restera qu'à ajouter deux figurines de niveau 1. A vous de voir si vous voulez une équipe avec des individualités très fortes ou que chacun ait un niveau proche de la moyenne. Une fois votre console en veille, elle pourra utiliser le mode Street Pass pour déclencher un combat automatique avec les joueurs que vous croiserez. Quand vous rallumez votre console, vous observez ce rapide combat automatique et comptez vos points. Ce mode de jeu n'apporte clairement aucun plus à la durée de vie. Simplement, c'est une petite surprise que vous découvrez de temps à autre après une balade console en veille.
On regrettera simplement le manque criant d'ergonomie des menus qui risquent bien d'en dégoûter quelques uns.

Grâce à une réalisation globale sans concession de la version de salon, Super Street Fighter IV 3D Edition s'exporte donc avec brio sur 3DS, en profitant pleinement de cette 3D en relief dont il n'avait pourtant pas besoin. Le mode Street Pass apporte un petit plus, mais pour les possesseurs du jeu sur console de salon, il ne suffira pas à les faire racheter la cartouche.

Fabrice A.





[center]
[/center]




Super Street Fighter IV 3D Edition sur Nintendo 3DS de type Combat édité par Capcom. Pour 1 à 2 joueurs. Prix : 45 €. Note : 5 sur 5






Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Switch

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM