Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Switch

logo du site
[accueil]  [chercher]


2010-09-05 00:00
review/iPhone

Zombie Wonderland


Non, Zombie Wonderland n’est pas un jeu de monstres croisé avec Alice au Pays des Merveilles ! Dans le merveilleux monde d’une petite ville reculée, Niceville, les zombies attaquent. Eh oui, une fois encore ! Et forcément, à Niceville, tout le monde est mou du genou. Sauf Chuck, qui décide de prendre les choses en main et défendre ainsi les maisons de chaque habitant. L’une après l’autre. Car, c’est bien connu, les zombies n’attaquent jamais en même temps.

Dans chacune des quatre maisons proposées, vous vous retrouverez donc à défendre chacune des fenêtres de l’assaut des morts-vivants. Imaginez une vue aérienne d’une bicoque, à laquelle on aura retiré le toit. Chuck se trouve à l’intérieur, on le déplace d’une fenêtre à une autre pour tirer sur tout ce qui bouge au fusil à pompe. Avec les zombies classiques, pas de problème : ils sont lents, on les voit venir de loin. On a ainsi le temps de fortifier ses défenses, en clouant de planches les ouvertures, ce qui permettra de résister un peu plus longtemps.

Mais rapidement, les choses se compliquent un peu, avec l’introduction de zombies enflammés capables de brûler, évidemment, tout le bois. Pis, les grand-mères « zombifiées » arrivent également ! Leur cri strident sera capable de pulvériser tout ce qui se trouve face à elles. Il ne faut donc surtout pas les laisser approcher de trop près et tirer à vue. Vient enfin une énorme créature non identifiée, bourrine à souhait, capable de pulvériser plusieurs fenêtres d’un coup un seul.

Notez que si un monstre parvient à pénétrer dans la maison, il est encore possible de l’abattre. Seulement à ce moment-là, le cadavre laissera une trainée gluante verte sur le sol, et vous devrez alors remplir un second objectif : nettoyer le sol avant que le propriétaire ne reprenne possession des lieux. Pour cela, rien de plus simple : on active l’aspirateur et l’on frotte sur l’écran avec le doigt. Facile à faire certes, sauf qu’il faut se trouver dix secondes de répit pour le faire et ça, c’est une autre paire de manches.

L’action de Zombie Wonderland est musclée à souhait, on n’a pas une seconde pour souffler et, rapidement, on ne sait plus où donner de la tête. De ce point de vue, l’objectif des développeurs de Xoobis est parfaitement réussi ! Sur le plan visuel et sonore, là aussi c’est très réussi, et l’on ne pourra s’empêcher de faire une comparaison avec Mini Gore. Finalement, c’est au niveau des contenus que Zombie Wonderland pêche véritablement. Les quatre maisons proposées sont visitées en l’espace d’une heure et, après cela, il ne reste plus qu’un mode d’endurance à pratiquer. C’est vraiment maigre, on aurait aimé quelques bicoques de plus à défendre et, pourquoi pas, des armes nouvelles. Pour une future mise-à-jour ? En attendant, le titre est proposé au prix plancher de 0,79 €.

Olivier B.





(Version testée : 1.1 sur iPhone 4)




Zombie Wonderland sur iPhone de type Action édité par Chillingo. Pour un joueur. Prix : 0,79 €. Note : 3 sur 5





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux retro

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM