Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux 3DS

logo du site
[accueil]  [chercher]


2010-07-13 00:00
review/iPhone

Shrek 4 : il était une fin


L’association de la licence phare de Dreamworks au savoir-faire sur iPhone de Gameloft laissait présager le meilleur pour cette adaptation vidéoludique de Shrek 4 : il était une fin. Las, il n’en n’est rien : le résultat est un échec complet.

En effet, Shrek 4 : il était une fin souffre d’une jouabilité exécrable qui plombe d’emblée ce jeu d’action. Les contrôles sont approximatifs avec un stick virtuel analogique qui a souvent un temps de retard. On notera aussi l’impossibilité de rectifier la trajectoire au milieu d’un saut. La profondeur est mal rendue et l’on se trompe régulièrement dans l’évaluation de celle-ci. Et, quand on ne se trompe pas, c’est le stick analogique virtuel qui nous piège en ajoutant une direction vers la profondeur alors que l’on veut simplement aller vers un côté. Ajoutez à cela des problèmes de caméra : là un élément du décor vous bouchant la vue, ou ici des angles choisis en dépit du bon sens. En effet, comment peut-on envisager de faire venir le personnage vers l’écran sans proposer suffisamment de recul pour que le joueur puisse voir les obstacles à franchir à l’avance ? Pour toutes ces raisons, les phases de plates-formes sont insupportables et risquent de vous faire balancer votre iPhone de rage ! Et ce serait dommage, au vu du prix de la machine.

Reste quelques phases d’exploration où le level design souffre également de défauts. Enfin, d’autres phases de jeu vous proposent un gameplay différent : course de l’âne à l’accéléromètre ou encore session de « surf glissade » sur un arbre. Dans tous les cas, les contrôles sont toujours aussi mauvais. A la différence près que là, les erreurs sont moins sanctionnées : on n’est pas obligé de reprendre au dernier checkpoint. Reste trois mini-jeux qui n’inventent rien et qui sont définitivement trop peu nombreux pour relever l’intérêt global du titre.

La réalisation graphique alterne entre le bon - en ce qui concerne les cinématiques et la musique issue du film -, et le moyen concernant la modélisation 3D des personnages et des niveaux. Shrek lui-même apparaît très anguleux avec, par exemple, des mains modélisées à la hache. Grosse déception que ce Shrek 4 : il était une fin. Vous voulez un bon jeu iPhone ? Regardez plutôt les autres jeux du catalogue Gameloft, il y a largement de quoi faire, pour moins cher, et en mieux.

Fabrice A.





(Version testée : 1.0.0 sur iPhone 3G)




Shrek 4 : il était une fin sur iPhone de type Plates-formes édité par Gameloft. Pour un joueur. Prix : 3,99 €. Note : 1 sur 5





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

Google+

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License



[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM