Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux retro

logo du site
[accueil]  [chercher]


2009-12-18 00:00
review/iPhone

NOVA


Lorsque Halo s’invite sur iPhone et iPod Touch, cela donne NOVA ! Gameloft a décidé de s’inspirer fortement du méga-hit de Microsoft et du studio Bungie, son premier FPS futuriste sur les plates-formes mobiles d’Apple, iPhone et iPod Touch. Le résultat est à la hauteur de nos espérances : explosif !

Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'histoire de NOVA est sombre. La Terre n'est plus en mesure d'abriter la vie. Ainsi, les hommes ont lancé des satellites appelés near-orbitals sur lesquels ils vivent. Mais cela ne leur suffit pas et ils se lancent également à la conquête de la galaxie pour survivre. Une politique d'expansion qui n'est pas sans dangers, si bien que la N.O.V.A. (Near-Orbital Vanguard Alliance) est lancée. Le cours de l'Histoire prend un tournant lorsqu'un vaisseau militaire, porté disparu depuis une semaine, réapparait et se dirige tout droit vers les satellites near-orbitals, sans répondre aux tentatives de communication. C'est ainsi qu'un ancien marines, à la retraite, sera invité à reprendre du service pour infiltrer le vaisseau et découvrir ce qu'il s'y trame. Pourquoi lui et pas un autre ? Ça, c’est à vous de le découvrir au cours de l’aventure.

Après une courte – mais belle – séquence d’introduction, on se prend une première claque : NOVA est beau. C’est sans l’ombre d’un doute, d’un point de vue technique, l’un des jeux les plus ambitieux sur iPhone. La 3D est riche, détaillée. Un peu plus loin dans l’aventure, lorsque l’on récupère le fusil sniper, on se rend compte à quel point la profondeur du champ de vision est exceptionnelle. Ici, pas de « brouillard » pour masquer les limites d’un moteur graphique poussif ou bien encore de clipping désagréable. Par dessus tout, cela reste fluide en toutes circonstances. Et pourtant, nous n’avons pas une foudre de guerre en guise de machine de test... Les particules virevoltent à l’écran, des « fluides » parcourent le sol, la lumière d’un soleil transperce la végétation d’une jungle... Voilà un jeu qui hisse l’iPhone en véritable petite PSP !

Une technique de haute volée
Passé ce premier choc visuel, on se penche un peu plus sur un autre élément fondamental qui fera que l’on sera rapidement si l’on va apprécier cette nouvelle licence, ou pas : le gameplay. Les contrôles par défauts sont simples : deux sticks analogiques virtuels de part et d’autre de l’écran. Celui de gauche sert à se déplacer. Celui de droit, à tirer. Pour orienter son regard à 360°, on fait glisser son doigt sur l’écran. Avec une petite astuce qui fait toute la différence par rapport aux autres titres du genre : le stick droit permet également d’orienter, non plus le regard, mais son arme. L’amplitude est bien moins élevée, mais suffisante pour suivre avec précision un ennemi qui va par exemple se mettre à courir. Ajoutons à cela que Gameloft à inclus un système de lock semi-automatique (comprenez par là que le lock ne se stabilise sur la cible que s’il se situe à proximité immédiate de cette dernière) particulièrement bienvenu. Tout ceci combiné fait que l’on a entre les mains un FPS nerveux et précis. Pour un peu, on se croirait à jouer sur une console de dernière génération... Avec un seul (gros) point négatif à noter tout de même : il est impossible de se retourner brusquement. Et lorsqu’il faut effectuer une rotation d’un angle important, cela devient rapidement fastidieux, plusieurs « glissades » du doigt sont nécessaires.

Master Chief inside ?
Vous l’aurez compris, il n’y a pas grand-chose à redire sur ce titre qui se laisse jouer avec grand plaisir. L’aventure ressemble énormément à Halo (forces aliens à repousser jusqu’à aller leur botter les fesses sur leur propre planète, personnage principal bien discret qui ne dévoile jamais son visage, etc.), mais qu’importe. A vrai dire, NOVA partage un autre point commun avec le jeu Xbox : son character design un peu insipide. Les créatures que l’on affronte se ressemblent un peu toutes et ne font pas vraiment peur. Quant aux rares boss, ils sont gros, certes, mais pas bien méchants. De fait, l’aventure de NOVA n’est pas très longue. Comptez quatre à cinq heures pour finir l’aventure solo, qui peut aisément se finir d’une traite. Il y a peu d’objets à collecter, alors on n’est pas incité à farfouiller dans les moindres recoins. Les niveaux ne sont pas bien complexes non plus, souvent cela se résume à de la progression de couloir. D’autant plus qu’on est constamment guidé par une flèche d’orientation qui indique son prochain objectif. Mais l’action est intense, si bien que n’y prête pas trop attention.

Ensuite, il reste la possibilité de refaire le jeu dans un mode de difficulté supérieur pour, par exemple, décrocher quelques trophées sur la plate-forme communautaire Gameloft Live !, ou bien de se lancer dans des patries multi-joueurs en ligne, contre des adversaires du monde entier. Jusqu’à quatre joueurs peuvent prendre part aux combats au cours de matchs à mort, dans cinq maps, pas une de plus. C’est suffisant pour s’amuser un petit moment encore (et il faudra s’en contenter visiblement, puisqu’aucune mise-à-jour ne semble prévue) et, surtout, pour se mettre à imaginer ce que sera NOVA 2 (pas encore annoncé officiellement, mais il ne fait pas l’ombre d’un doute qu’il arrivera d’ici un an !) avec un univers plus vaste, une réalisation plus riche et encore plus de variété. On en frémit d’impatience !

Olivier B.






(Version testée : 1.1.0 sur iPod Touch 8 Go)




NOVA sur iPhone de type FPS édité par Gameloft. Pour 1 à 4 joueurs. Prix : 3,99 €. Note : 5 sur 5





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Vita

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM