Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Vita

logo du site
[accueil]  [chercher]


2010-06-12 00:00
review/T�l�phones

Ridge Racer Drift


Après nous avoir proposé une adaptation du jeu d’arcade Ridge Racer original, Namco Bandai revient sur les pistes de nos téléphones mobiles Java pour nous proposer un titre 100 % original : Ridge Racer Drift.

Et cette originalité se sent dès la première partie : les graphismes, très stylisés, se rapprochant plus d’un Asphalt de Gameloft que d’un Ridge Racer traditionnel. Les sprites des voitures sont énormes, tandis que les décors sont constitués pour partie de polygones. Le rendu final est plutôt réussi. Et, pour ne rien gâcher, le jeu est plutôt rapide pour un titre mobile. On notera bien un peu de clipping ça et là, mais cela reste très acceptable dans l’ensemble.

Voilà pour la partie technique. Sur le fond, Ridge Racer Drift vous invite, comme toujours, à prendre le contrôle des plus grands bolides – réels ou totalement fictifs – « boostés » à la nitro. L’objectif est de devenir le pilote de drift le plus rapide du championnat. Un drift, kesako ? Il s’agit simplement de dérapages contrôlés, que l’on déclenchera dans un virage par une simple double pression directionnelle, vers la droite ou la gauche. En « driftant » comme il le faut, vous remplirez votre barre de nitro. Une option indispensable pour espérer doubler des adversaires plutôt coriaces.

Ridge Racer Drift fait dans le classique, avec seulement deux modes de jeu proposés : Course Solo et Grand Prix. C’est bien évidemment ce second mode qui nous intéresse, puisqu’il nous fait concourir sur cinq « rallyes », composés chacun de plusieurs circuits. Circuits dont on pourra compléter le nombre au fur et à mesure de sa progression. Même remarque pour les voitures. Au final, on se retrouve avec six circuits et neuf véhicules. C’est peu, par rapport à la concurrence. Heureusement, le tracé des pistes est réussi, chaque circuit propose une identité qui lui est réellement propre, cela compense un peu. Question ambiance sonore, mis à part la musique des menus et le « three, two, one, go ! » de départ, c’est un peu morne plaine. On a le droit à quelques musiques techno mal restituées et, comme souvent dans ce genre de cas, on finit par couper le tout, pour se concentrer sur l’action du petit écran de son téléphone portable. A noter que pour rallonger un peu – artificiellement – la durée de vie, Namco a introduit un système de trophées ainsi que des scores mondiaux en ligne.

Olivier B.





(Jeu testé sur Nokia N95)




Ridge Racer Drift sur T�l�phones de type Course édité par Namco Bandai. Pour un joueur. Prix : 5 €. Note : 4 sur 5







Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Switch

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM