Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info



logo du site
[accueil]  [chercher]


2010-05-31 00:00
review/iPhone

Zombie Infection



Après un premier Zombie Infection franchement décevant sur téléphones Java, Gameloft a décidé de complètement revoir sa copie pour cette adaptation iPhone. Alors que la première version du jeu se rapprochait plus, dans l’esprit, d’un Left for Dead (un survival shooter dans lequel des nuées de zombies s’abattent sur vous), ici on marche directement dans les traces d’un certain Resident Evil de Capcom... Et plus précisément, du cinquième épisode.

La ressemblance est frappante du point de vue du scénario et de l’ambiance qui se dégage de l’aventure, dès les premières minutes de jeu. On ne se retrouve pas en Afrique, mais en Amérique du Sud, où le fléau zombie fait rage. Damien Sharpe et la reporter Alex Rayne sont sur les lieux. Le premier est à la recherche de son frère, disparu... Le contexte : des multinationales toutes puissantes qui font régner leur loi, contrôlent des pays entiers et mènent des recherches pour le moins douteuses. Mais comme toujours, il y a un jour où tout dérape. A vous de découvrir ce qui se cache derrière le virus des morts-vivants, en contrôlant aussi bien Damien qu’Alex, en fonction des évolutions du scénario. Vu et revue, certes. Mais qu’importe, ne boudons pas notre plaisir, ce n’est pas tous les jours qu’un titre d’une telle envergure sort sur les appareils mobiles d’Apple.

On tire d’abord et... ensuite aussi, juste au cas où
Les douze niveaux proposés s’enchaînent sans que l’on ne se pose trop de questions. On suit simplement le scénario, on passe d’un environnement à un autre (favelas, zoo, mine, bateau, laboratoire secret) toujours à la recherche de l’action ou de l’interrupteur qui débloquera la zone suivante et, surtout, on dézingue tout ce qui bouge ! Les deux ou trois « énigmes » qui jalonnent votre progression ne devraient pas vous retenir plus d’une minute chacune. Pour faire le ménage, un armement conventionnel est à votre disposition : fusil à pompe, mitrailleuse, lance-grenade, etc. Des créatures de plus en plus résistantes vous font face, dans la grande tradition du genre. Les chiens « zombifiés », pas très coriaces, vous agaceront par leur agilité. Les zombies géants, de plus de deux mètres de taille, vous feront passer l’envie de trainer dans les « coins » car, le temps que vous parveniez à leur faire mettre un genou à terre, il se pourrait bien qu’ils vous réduisent en chair à pâtée. Quelques boss valent le coup d’œil, comme cette énorme créature aquatique tentaculaire qui prendra toute la largeur de l’écran... Les zombies surprennent aussi par leur attitude, variable. L’un se trainera lamentablement vers vous, le second feintera pour mieux bondir, le troisième hurlera de rage sans que l’on ne sache ce qu’il fera ensuite... Par moments, il faut savoir garder son sang-froid !

Question technique, il n’y a pas à dire, le moteur graphique de Zombie Infection tient la route. Les décors sont riches en détails, bien qu’un peu inégaux dès que l’on s’attarde sur certains détails (bonjour les roues de véhicules hexagonales !). Mais ce qui flatte surtout la rétine du joueur, c’est la variété des textures proposées. Gameloft a fourni un réel effort à ce niveau, et cela se sent jusque dans la taille de l’archive du jeu (plus de 200 Mo !). Les modèles 3D ne sont pas trop mal non plus. On prend un plaisir non feint à tirer dans le tas et à voir les membres déchiquetés voler. Must du must : achever un zombie d’un coup de poing rageur qui lui fera perdre la tête. Dans tous les sens du terme !

Deux jeux en un ?
Les contrôles ont été logiquement pensés pour l’iPhone : on se déplace à l’aide d’un stick virtuel positionné en bas à gauche de l’écran, tandis que le pouce droit repose sur les boutons d’action : ramasser/activer, tirer, changer d’arme, recharger, etc. En mode de tir, on change de vue avec une caméra embarquée sur l’épaule du héros. Ce zoom sur l’action permet de mieux viser. L’ensemble est assez intuitif, mais pas toujours très précis. Le joueur sentira sans doute une frustration grandissante dans les moments de panique, où l’on se trouve encerclé par une demie douzaine de zombies et que l’on dérape sur les touches ou que l’on tire à côté. Gameloft n’y est pour rien, ce sont plutôt les caractéristiques de l’iPhone qui sont à blâmer dans ce cas précis. Décidément, rien ne remplacera les boutons bien réels des consoles portables traditionnelles.

Excellent sur bien des points de vue, Zombie Infection rate la plus haute marche du podium en raison que quelques petits manques de finition. Des bogues par-ci, par-là, par exemple (on sera toujours surpris de pouvoir éliminer un zombie à travers un mur... ou à l’inverse, de se prendre une morsure devant une porte fermée !), un manque de charisme évident des personnages principaux ou bien encore l’imprécision des contrôles, déjà évoquée précédemment.

Reste que Zombie Infection propose une aventure qui vous tiendra en haleine de longues heures durant. Plus de cinq heures, pour être exact. Après, vous aurez la possibilité de jouer encore dans un mode de difficulté plus élevé pour gagner les trophées proposés sur la plate-forme communautaire Gameloft Live, ou bien de vous lancer dans le mode Survie. Il n’y a qu’une seule arène qui est proposée, mais elle est étonnamment vaste, il reste de quoi s’amuser encore un bon petit moment. Il y avait là presque de quoi faire un autre jeu, avec plus de maps... D’ailleurs, c’est dans ce mode que l’on retrouvera un peu l’ambiance Left for Dead évoquée en ce début de test. Du coup, on se prend à rêver à l’ajout, dans une future version du jeu, d’un mode multi-joueurs en ligne coopératif... Mais concentrons sur ce que nous avons aujourd’hui : lorsque l’on sait que le Zombie Infection est proposé pour 3,99 € seulement, il n’y a pas une seule seconde à perdre !

Olivier B.





(Version testée : 1.0.0 sur iPod Touch 8 Go)




Zombie Infection sur iPhone de type Action édité par Gameloft. Pour un joueur. Prix : 3,99 €. Note : 4 sur 5





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

Google+

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux retro

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM