Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Switch

logo du site
[accueil]  [chercher]


2010-05-17 00:00
review/Nintendo DS

Yu-Gi-Oh! 5D's World Championship 2010 : Reverse of Arcadia


A chaque nouvelle année son nouveau Yu-Gi-Oh! sur DS ! Au compteur, nous en sommes déjà à huit cartouches sur la console portable de Nintendo. Avec quelques titres en marge, certes. Mais tout de même, les fans de la série animée et du jeu de cartes seront-ils encore au rendez-vous cette fois ? Cela, nous ne le savons pas. Par contre, nous pouvons vous dire si le titre vaut le coup ou pas !

Après Yu Gi Oh ! 5Ds Stardust Accelerator – World Championship 2009, Yu-Gi-Oh! 5D's World Championship 2010 : Reverse of Arcadia (ouf !) est le second jeu DS à reprendre la trame de la série 5D’s – que l’on attend toujours dans notre contrée, soit dit en passant. Particularité de ces épisodes ? Ils proposent une nouvelle forme de duels, les « turbo duels » (ou duels à moto). Une évolution qui redonne un certain punch à la série vidéoludique et que l’on retrouve logiquement ici.

Ce nouvel épisode propose un total de 3 500 cartes à jouer (contre 2 800 précédemment), ceci incluant le dernier booster Puissance Absolue. On constituera son deck pour le mode Championnat, en passant régulièrement par une boutique bien garnie en boosters, en dépensant ses duels points durement gagnés. Du côté du mode Histoire, on se retrouve avec un scénario tiré de la première saison de l’anime. Bref, toujours à combattre les Pactisants des Ténèbres, en faisant la connaissance de nouveaux personnages tels que Crow Hogan, après avoir atterri bien malgré soi au sein de la maléfique organisation Arcadia. Point de départ donc dans Satellite, les bas-fonds de New Domino City. A ce niveau, pas de soucis, on passe quelques heures intéressantes. Mais l’on se rend rapidement compte que, sur le fond, les nouveautés sont plutôt rares. On se retrouve en terrain connu – trop connu. Les décors ne changent pas vraiment, de même que la technique, un peu limite en 2010 sur Nintendo DS. On pense notamment aux nombreux ralentissements qui émaillent les parties. Pis, il faut parfois s’armer de patience pour attendre que la console ne sorte son coup. 10 secondes par ci, 15 par là... Heureusement que l’interface est claire et accessible, cela sauve la mise.

Alors on se raccroche alors aux duels proposés, en solo ou en multi-joueurs, qui offrent une profondeur de jeu littéralement chronophage, en termes de collecte de cartes et de constitution de decks. Enfin, n’oublions pas de dire que la possibilité de jouer en ligne contre les joueurs du monde entier apporte un plus indéniable ; notamment grâce à son système de classements efficace. Les fans du genre, et de la série en particulier, risquent d’y jouer toute l’année à venir, jusqu’à la version... 2011 !

Après les grands changements de Yu Gi Oh ! 5Ds Stardust Accelerator – World Championship 2009, Yu-Gi-Oh! 5D's World Championship 2010 : Reverse of Arcadia fait un peu office de suite pauvre. En même temps, et en étant un minimum réaliste, on ne peut pas demander à Konami de révolutionner sa série chaque année. Nous en arrivons donc un peu à une conclusion bancale, mais vraie. Cet épisode conserve toutes les qualités du précédent, sans ajout majeur. De fait, l’achat du titre est dispensable. Et pour les fans qui ne possèdent pas encore le précédent opus, vous avez désormais le choix !

Olivier B.







Yu-Gi-Oh! 5D's World Championship 2010 : Reverse of Arcadia sur Nintendo DS de type Strat�gie édité par Konami. Pour 1 à 4 joueurs. Prix : 30 €. Note : 4 sur 5







Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Vita

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM