Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux retro

logo du site
[accueil]  [chercher]


2010-04-20 00:00
review/T�l�phones

Resident Evil Uprising


Le grand frisson Resident Evil débarque sur vos mobiles ! Malheureusement, nous avons affaire à un jeu Java, si bien que vous pouvez déjà oublier l’idée d’avoir affaire à une grosse claque technique. A la place, Capcom nous délivre un jeu entièrement original. Nous ne nous en plaindrons pas.

Pour la première fois dans l’histoire de la série, nous avons affaire à un jeu d’aventure en 3D isométrique. Le scénario, tout comme le concept de Resident Evil Uprising, est simple : vous vous retrouvez bloqué dans le commissariat de Raccoon City, en plein milieu d’une invasion de zombies. Voilà une trame qui s’inspire fortement d’un certain Resident Evil 2...

Il ne reste plus grand-chose des représentants des forces de l’ordre. Dans la peau de Claire Redfield, vous rencontrez un officier, qui vous épaulera dans votre quête de survie. L’exploration et la résolution d’énigmes constituent l’essentiel de l’aventure : on visite les pièces accessibles, les unes après les autres, en collectant tout ce qui est possible : objets, armes, munitions, sprays de soins, etc. Les énigmes restent dans la veine de ce qui s’est fait dans la série jusqu’à présent : emblèmes à encastrer dans les murs pour faire apparaître une pièce secrète, manivelle à trouver pour faire descendre un escalier, etc. Le niveau de ces dernières est équilibré. A vrai dire, plutôt que de trop se secouer les méninges, on passera plus de temps à déambuler dans des couloirs monotones, à trouver la prochaine sortie.

La faute aux limitations techniques du format (Java), qui ne permettent pas d’afficher des décors très variés. Et, de fait, les 100 lieux proposés sont rapidement redondants et obligent à d’innombrables aller-retours. Les sprites sont également d’un niveau moyen, avec des personnages moyennement animés. Les scènes de combat sont peu engageantes, pour les raisons précédemment évoquées, mais aussi parce que le système est peu dynamique. Lorsqu’un monstre avance vers soi, on presse le bouton de tir, une « jauge » mouvante verticale s’actionnera alors : il s’agira d’appuyer au bon moment et, si possible, de dégommer la tête. Les plus persévérants d’entre vous auront là une aventure qui les occupera pendant cinq à six heures, mais sans aucune replay value pour ce Resident Evil Uprising.


Olivier B.





(Jeu testé sur Nokia N95)




Resident Evil Uprising sur T�l�phones de type Aventure édité par Capcom. Pour un joueur. Prix : 5 €. Note : 3 sur 5





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Vita

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM