Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

vers Pirates Mag

Play-Asia.com - Jeux retro

logo du site
[accueil]  [chercher]


2009-10-03 00:00
review/iPhone

Real Football 2010



Real Football revient sur iPhone/iPod Touch et, bonne chose, le jeu n’est pas avare en améliorations depuis sa précédente version.

Du côté des modes de jeu, le choix s’est bien renforcé puisqu’aux modes Championnat, Coupe, Entraînement et Penalty de la mouture 2009 s’ajoutent les modes Season avec un club, RF League (avec mise en ligne des classements) et, enfin, Enter the Legend. Ce dernier vous propose de ne plus contrôler une équipe, mais un seul joueur à travers différents clubs le long de sa carrière. Avec la licence FiFPro, les vrais noms des joueurs sont disponibles, ainsi que les couleurs officielles pour les nations. Pour les clubs, si la composition des équipes est fidèle, on n’a toujours pas droit aux logos, couleurs et compétitions officielles. Il serait temps que Gameloft franchisse le pas vers une licence plus complète.

Dès les premières parties, on constate que les commandes ont évolué. La croix directionnelle est toujours présente, mais vous pouvez opter pour le stick analogique à la place. Il permet de sprinter plus facilement en poussant le stick encore d’avantage dans la direction voulue. Conséquence, dans les moments de stress, on a parfois tendance à pousser son pouce gauche un peu trop loin avec pour conséquences : de sortir de l’écran vers la gauche ou de gâcher sa visibilité vers la droite. Ce stick reste toutefois nettement plus agréable que la croix à l’usage. Pour ce qui est des boutons virtuels A et B, rien de nouveau.

En revanche, si la sélection de joueur automatique ne choisi pas celui que vous voulez, vous pouvez changer en appuyant sur le reste de l’écran, ce qui manquait cruellement à la précédente version. Par contre, il n’est pas possible de toucher directement le joueur voulu, contrairement à ce qui était possible lors de notre preview. Peut-être que cette option sera ajoutée lors de mises à jour ultérieures ? Au final, s’ils sont encore imparfaits, les contrôles sont maintenant nettement meilleurs que dans le précédent millésime.

A noter, pour le mode Enter the Legend, que vous pouvez appuyer sur l’écran en dehors des boutons virtuels pour « redonner le contrôle » de votre joueur à l’ordinateur si vous ne savez pas trop où vous placer, ou si vous ne voulez pas vous fatiguer à faire revenir votre buteur en défense, par exemple.

Une IA en demi-teinte
L’intelligence artificielle de vos adversaires est bonne et adaptée. En revanche, mauvaise nouvelle pour celle de vos coéquipiers : elle est toujours aussi mauvaise. En défense, vous aurez ainsi l’occasion de voir les joueurs que vous ne contrôlez pas sprinter plus vite que celui que vous dirigez. Si celui-ci a le malheur de passer près du ballon, il risque fort de ne pas le prendre et, ce, que le ballon soit seul ou contrôlé par un adversaire. On se retrouve souvent à appuyer désespérément sur le bouton B, avec pour conséquence, une fois le ballon enfin en votre possession, de lancer un une-deux involontaire. Ce qui sera synonyme de perte du ballon. Rageant.

En attaque, vos coéquipiers sont également souvent marqués, malheureusement. C’est particulièrement vrai dans la surface de réparation où leur autre option est de se mettre... hors-jeu ! Il est finalement plus efficace (mais moins réaliste) de terminer face au but sur une action personnelle que de centrer sur un coéquipier. Sur les corners, les problèmes sont identiques sauf que l’adversaire, marquant efficacement les joueurs, récupère plus souvent le ballon que vous.

Le reste de la réalisation a également été revue à la hausse. Graphiquement, le jeu est bien plus joli avec nettement moins de marches d’escaliers et des couleurs moins criardes. La bande son offre, en plus des cris du public, quelques chants de supporters et surtout la présence d’un commentateur, en anglais. Enfin, dans les menus, le thème musical rock de la série a été efficacement réorchestré avec une influence tribale africaine afin de coller au mieux à l’évènement footballistique de l’année 2010 : la coupe du monde en Afrique du Sud.

Une foule d’options en ligne
On note une foule de possibilités en ligne : des flux RSS dans les menus et écrans de chargement pour vous informer des scores des derniers matchs, une possibilité de réactualiser la composition des équipes de clubs en fonction de l’actualité des transferts dans les véritables équipes, scores, classements et trophées sur votre profil en ligne, chat avec d’autres passionnés et, enfin, jeu en ligne.

Ce dernier présente actuellement quelques défauts : on ne sait pas contre qui on joue, ce qui peut trahir de gros écarts de niveau. On ne peut donc pas facilement choisir son adversaire. En pratique, le problème le plus important est le suivant : le jeu saccade (et parfois beaucoup), quelle que soit la qualité de votre réseau. Cela accentue encore l’avantage de l’attaque sur la défense quand entre deux images l’attaquant a subitement avancé de cinq mètres d’un coup ! Le plaisir du jeu en ligne est présent mais bien altéré quand même. Espérons que ces soucis seront rapidement réglés.

La durée de vie du jeu est immense : les saisons et les championnats s’enchaînent sans forcer, le mode Enter the Legend relance encore beaucoup l’intérêt du jeu, tout comme les fonctionnalités en ligne.

Real Football 2010 est la référence actuelle du football sur iPhone/iPod Touch, même si les problèmes de maniabilité, d’IA et du jeu en ligne l’empêchent encore d’obtenir la note maximale. Beaucoup de progrès ont été accomplis depuis la version 2009, il faut que Gameloft persévère dans cette voie pour le millésime 2011.

Icebraf

[center]
[/center]


(Version testée : 1.0.9 sur iPhone 3G)




Real Football 2010 sur iPhone de type Sport édité par Gameloft. Pour un joueur. Prix : 5,49 €. Note : 4 sur 5





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux retro

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM