Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

vers Pirates Mag

Play-Asia.com - Jeux Switch

logo du site
[accueil]  [chercher]


2009-09-02 00:00
review/iPhone

Gangstar : West Coast Hustle



Vous, P-Thug, et votre pote Juanito, sortez tout juste d’un casse après votre évasion de prison. Vous allez à la rencontre de L.C., le cousin de Juan, à Los Angeles, histoire de vous faire un peu d’argent, tout en vous faisant un peu oublier. Difficile d’en dire plus sans dévoiler l’histoire, mais vous allez progressivement devenir un membre très actif des différentes guerres de gangs qui secouent la ville.

S’inspirer de GTA, est-ce un crime ?
Après une belle introduction (de qualité graphique très supérieure à ce qu’offre ensuite le soft en temps réel), le jeu débute. Au programme de cette simulation de crimes, ersatz du controversé Grand Theft Auto, des missions très nombreuses, mais qui ne renouvellent pas vraiment le genre : exécutions et règlements de compte à gogos, chantage, courses... Ces missions se déroulent essentiellement en deux phases de jeu différentes souvent mélangées : au volant et à pied. A pied, vous déplacez votre personnage à l’aide d’un stick analogique avec un bouton d’action permanent pour tirer, et un autre n’apparaissant que quand les autres actions sont possibles : monter ou descendre de voiture, etc. Un arsenal d’armes assez variées, mais très classiques, est à votre disposition pour obtenir le respect des autres gangs.

Il y a plusieurs moyens d’accéder à un véhicule : utiliser celui qui est mis à disposition pour la mission, en louer un, ou encore... se servir en arrêtant une voiture qui passe ou en volant une à l’arrêt. Un large choix de véhicules s’offre à vous : berline, voiture de sport, 4x4, en passant par le taxi, l’ambulance ou la limousine. L’équipe de Gameloft a pensé à vous en proposant trois types de gameplay pour la voiture, aucun n’étant complètement parfait : l’accéléromètre (on tourne l’iPhone pour tourner, ce qui présente toujours cette même difficulté à garder le volant en position parfaitement neutre), le volant virtuel (qui est efficace, mais avec quelques ratés quand son pouce sort de l’écran en tournant à fond vers la gauche) et un stick analogique (qui s’avère finalement peu intuitif). A noter que vous pouvez tirer avec certaines armes depuis la voiture, mais cela n’aura vraiment d’effet que sur les piétons et, malheureusement, pas sur les autres véhicules.

My level design is rich
Force est de constater que les missions offrent un intérêt ludique varié : des missions commandos s’apparentant plus à un jeu de tir à la troisième personne, des phases d’infiltration pour espionner untel ou untel et le prendre en photo, des courses sauvages en ville, des courses à la Crazy Taxi ou pour échapper à la police... Bref ça change beaucoup et l’on ne s’ennuie pas une seule seconde. Le scénario est bien structuré, mais sans grosse surprise pour le joueur. Les missions de la trame principale s’enchaînent très facilement, parfois un peu trop facilement pour les phases à pied où l’intelligence artificielle semble un peu déficiente. Mais il faut bien reconnaître que le jeu donne alors une sensation de toute-puissance appréciable, à laquelle on s’attend quand on nous propose de jouer les racailles. Cette facilité est, à côté de cela, bien contrebalancée par les courses autrement plus difficiles.

Entre les missions, libre à vous de faire ce que vous voulez dans la ville : tabasser et/ou tuer un piéton, l’écraser avec votre véhicule, aller vous équiper en armes ou débuter une mission secondaire, à effectuer le plus souvent en voiture, et on en passe... Si vous commettez trop de crimes, vous finissez par attirer l’attention de la police (quand même !) que vous pourrez combattre, semer ou plus simplement corrompre. Il y en a donc pour tous les goûts avec un mélange de phases scénarisées très directives et de phases plus ouvertes.

La grosse claque
La réalisation est de très haute volée. Gangstar : West Coast Hustle utilise à fond les ressources de votre iPhone ou iPod Touch. A tel point que dans certains cas, on peut rencontrer quelques ralentissements, qui peuvent rendre le jeu complètement injouable. En fait, pour les éviter sur un iPhone 3G simple (c’est-à-dire qui n’est pas un 3G S), rien de plus simple : il suffit de redémarrer l’appareil avant de débuter une partie. Evidemment cela retarde le joueur d’environ deux minutes, ce qui n’est pas négligeable comme temps d’attente. Et, là, après un temps de chargement assez long d’environ 40 secondes au lancement du jeu, c’est la très grosse claque. C’est une ville entière avec son port, ses quartiers chics, son port et son Chinatown, le tout en 3D qui s’offre à vous, totalement accessible sans plus aucun temps de chargement. Les cinématiques alternent avec les missions, là encore, sans chargement. Même la sauvegarde n’altère pas le jeu puisqu’elle s’effectue « à votre insu » à la fin de chaque mission.

Les personnages en 3D sont bien modélisés et leur animation est très convaincante. On note quelques marches d’escalier ça et là ou des visages qui laissent quelques arêtes de polygone apparentes, mais quelque soit le nombre d’ennemis à liquider ou la vitesse à laquelle vous roulez dans la ville : l’animation suit et cela sans aucun ralentissement. On note même quelques effets de lumières face au soleil. Tout cela sur un iPhone, c’est très impressionnant !

La bande son aussi a été soignée : uniquement des bruitages quand vous êtes à pied mais, en voiture, le poste de radio se met en marche et à vous de choisir parmi les styles musicaux : R n’ B, Rock, musique latine, etc. Le tout étant ponctué par des jingles et autres publicités spécialement créés pour le jeu.

La durée de vie est importante, de l’ordre de 10 à 12 heures pour les missions principales et évidemment plus selon le temps que vous passez à vous promener dans la ville ou sur les missions complémentaires.

Gameloft nous propose avec ce Gangstar: West Coast Hustle un jeu très impressionnant qui ne révolutionne pas le genre, mais avec un niveau de réalisation proche de ce que l’on trouve sur PSP, et donc sans concession sur l’intérêt ludique ou le gameplay. Cela nous change d'un iPhone trop souvent traité par les gros développeurs comme un téléphone amélioré ! Gangstar: West Coast Hustle prend sans conteste la place du roi GTA. Jusqu’à la sortie de GTA : Chinatown Wars annoncé il y a peu ? Réponse dans quelques mois.

Icebraf








(Version testée : 1.0.3 sur iPhone 3G)




Gangstar : West Coast Hustle sur iPhone de type Action édité par Gameloft. Pour un joueur. Prix : 5,5 €. Note : 5 sur 5





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux 3DS

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM