Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Vita

logo du site
[accueil]  [chercher]


2004-10-29 00:00
review/N-Gage

Asphalt : Urban GT





Asphalt : Urban GT était le jeu qui devait remettre les pendules à l’heure : la N-Gage est une console puissante dans le domaine de la 3D, largement en avance sur la GBA en son temps, et qui n’a pas à rougir en la matière face à une nouvelle concurrente, la Nintendo DS. Derrière ce jeu de course résolument axé arcade, on retrouve la société française Gameloft, qui ne vous est peut-être pas inconnue, puisqu’en plus d’être très proche d’Ubi Soft, elle multiplie ces dernières années les hits sur téléphones portables.

Le rapprochement entre Nokia et Gameloft s’est fait naturellement, le développeur voulant étendre son horizon vers de nouvelles plates-formes et de nouveaux marchés, tandis que le constructeur disposait des fonds nécessaires pour « convaincre » jusqu’aux sociétés les plus récalcitrantes. Le Finlandais se paiera même le luxe d’une exclusivité de six mois avant la version DS.





C’est donc au mois d’octobre 2004 que Gameloft nous livre sa copie finale d’Asphalt : Urban GT. Et le jeu va faire parler de lui : c’est une petite bombe vidéoludique ! Une bombe technique tout d’abord : développé spécifiquement pour la N-Gage, le jeu exploite à merveille ses capacités techniques. La 3D est aussi fine que peut l’être un jeu de ce genre sur un si petit écran, les 9 circuits proposés fourmillent de détails plaisants et les 20 modèles proposés de marques prestigieuses (Lotus, Audi, Aston martin, Volkswagen, Lamborghini, etc.) rutilent de mille feux sous vos yeux ébahis.





Asphalt, c’est aussi un maximum de plaisir : la conduite, irréaliste au possible, ne fait pas dans la fioriture : on accélère, on froisse sa tôle contre celle des concurrents (ou l’on repeint les murs pour les moins doués d’entre-nous) et l’on accélère à nouveau. Et si cela ne suffit pas, un booster (une injection d’oxyde d’azote dans votre moteur) propulsera votre véhicule à des vitesses renversantes, dans un déluge de rugissements et de flammes. Si le nombre d’utilisations de ce gadget est limité, on fera tout le nécessaire pour remplir à nouveau sa jauge de puissance, tant il procure du fun. Pour ce faire, effectuez un maximum de figures de style tout en conduisant, le pied au plancher : dérapages contrôlés, approches dangereuses d’autres véhicules, etc.





La durée de vie est excellente pour le genre. Trois principaux modes de jeu vous sont accessibles depuis le menu principal. Le mode Arcade tout d’abord, qui vous propose d’entamer rapidement une course. Et ce, de cinq manières différentes : Jeu Instantané, Road Challenge (série de 5 courses), Course Libre (course avec plusieurs concurrents tout en évitant les voitures qui arrivent de face), Conte-la-Montre et Course-Poursuite (vous pilotez une voiture de police à la poursuite d’autres véhicules). Le second mode, Evolution, propose une sorte de championnat à suivre, avec pour objectif de gagner de l’argent, afin d’acheter de nouvelles voitures ou de les customiser en passant par le garage. Ici, pas moins de 35 championnats à compléter ! Enfin, l’inévitable mode multi-joueurs permet jusqu’à 4 joueurs de prendre part à la partie en cours, grâce à la connexion Bluetooth.





Alors Asphalt : Urban GT, un hit définitif ? Pas vraiment. Si toutes les qualités que nous venons d’énumérer sont bien réelles, il n’en demeure pas moins quelques points noirs agaçants et qui empêchent le jeu de se hisser sur la plus haute marche du podium. La gestion des collisions tout d’abord, qui est quelque peu hasardeuse. Second reproche que l’on pourrait faire, c’est l’animation qui n’est pas stable. Rassurez-vous, l’ensemble reste très jouable, mais les ralentissements se font parfois sentir. Quant aux sons, ils sont assez quelconques, mais les musiques sont très énergiques et collent parfaitement au genre. On en redemande !


Olivier B.



Asphalt : Urban GT sur N-Gage de type Course édité par Nokia. Pour 1 à 4 joueurs. Prix : 30 €. Note : 4 sur 5







Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux retro

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM