Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Switch

logo du site
[accueil]  [chercher]


2009-04-24 00:00
review/Lynx

Lynxopoly


Lynxopoly base son principe de jeu sur le célèbre Monopoly. Sa particularité : remplacer les rues par des cartouches de jeux de la console portable d'Atari ! Et elle a plusieurs atouts sans ses manches : une Eeprom pour la sauvegarde des parties (chose vraiment rare sur cette machine), la possibilité de jouer à huit et trois modes de jeu différents. Enfin, la cartouche recèle un jeu caché !

Après avoir développé un jeu sur PC, sans avoir eu le moindre retour d'utilisateur, l'auteur a commencé sur Lynx et le fait de voir la communauté de joueurs enthousiastes alors qu'il n'avait montré que quelques écrans, l'a incité à mener à son terme ce projet. Certains graphismes sont dus à Daniel Horvath, aussi connu pour réaliser ceux du jeu de rôle Pier Solar en préparation sur Mega Drive. Des animations sont quant à elles le fruit de Rygar.

Le jeu démarre avec une séquence d'introduction agrémentée d'une musique (rapidement pénible) et de belles photos digitalisées. On retrouve ce souci du détail lors de séquences intermédiaires (notamment lorsqu'il faut payer une taxe) qui s'avèrent fort distrayantes et cassent la monotonie qui pourrait s'installer.

Les règles utilisées sont grosso modo celle du classique jeu de plateau, ou plutôt celles qui sont jouées dans la famille de l'auteur. En plus du jeu traditionnel, quasiment sans fin, il existe les modes de jeu 100 Turns et 100K Cash adaptés aux parties de courte durée.

L'auteur s'explique sur le choix de tel ou tel titre Lynx sur le plateau de jeu. Tout d'abord, cela ne s'est pas fait sur la base de leurs prétendues raretés respectives et cela n'est pas non plus le résultat de ses préférences personnelles. Vue la quantité de jeux disponibles sur la Lynx, il a fallu restreindre le nombre de jeux et, parfois, les « résumer ». Ainsi que T-Tris matérialise à lui tout seul le genre des puzzle-game, les jeux de Songbird Productions sont regroupés sous l'appellation « Carls Shop » (pour Carl Forhan). En fait, Matashen disposait seulement de deux fois sept caractères pour écrire le titre de chaque jeu !

La réalisation est d'un bon niveau avec des graphismes lisibles qui permettent, malgré la faible résolution de la machine et la grande étendue du plateau de jeu, de se repérer facilement. Un bon point car le cahier des charges n'était pas simple à respecter au départ !

Le packaging rappelle, en plus petit cependant, les boîtiers des jeux Nintendo DS. La notice (qui comporte quelques erreurs de traduction en anglais) ne peut s'enlever car elle est articulée à l'intérieur (chose moyennement pratique à l'usage). Le circuit imprimé de la cartouche est superbe, de couleur blanche, et maintenu à l'aide d'une mousse rigide. Bref, un sans-faute, en tous cas bien supérieur aux horribles boîtes orange habituellement constatés pour le homebrew sur cette machine. Le prix est plus qu'acceptable, moins de 30 euros. Et le tirage n'étant pas limité, cela évitera une spéculation.

RayXamber

Test publié dans Revival













Lynxopoly sur Lynx de type R�flexion édité par Hexgames. Pour 1 à 8 joueurs. Prix : 30 €. Note : 3 sur 5





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux 3DS

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM