Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Exclusifs

logo du site
[accueil]  [chercher]


2009-07-06 00:00
review/T�l�phones

Spider-Man Toxic City



Spider-Man Toxic City, « un jeu pour les fans », selon son éditeur, Gameloft. Effectivement, lorsque l’on joue au titre, on se dit qu'eux seuls pourront se lancer dans l’aventure de ce jeu mobile. Non pas que le titre soit une daube, loin de là, mais il est entaché de nombreux défauts qui rendent l’expérience de jeu un peu agaçante.

Le Green Goblin a mis au point un sérum transformant la population en horribles mutants. A vous de les dérouiller, des sbires de base aux ennemis jurés de Spider-Man : Electro, Shocker, Rhino, Vulture ou bien encore Doc Oc. Spider-Man Toxic City se présente sous la forme d’un beat’em all. Les phases de plates-formes ne sont bien entendu par oubliées, vous devrez régulièrement tisser votre toile d’immeuble en immeuble ou bien encore escalader les murs de New York.

Si les thèmes graphiques choisis sont plutôt fidèles à la BD, les décors sont plutôt vides et moches. La représentation des personnages est quant à elle très inégale, avec des monstres réussis, mais des êtres humains complètement ratés. Pour jouer, le stick directionnel et deux boutons d’action sont utilisés. L’un pour frapper, l’autre pour sauter. Les coups ne sont pas très variés (mais suffisants pour ce que l’on à faire : coups de pieds et poings, prison de toile d’araignée, projections et appel d’un ami à l’aide) et les combats sont peu précis. Les capacités de Peter Parker sont évolutives, en fonction du nombre de bonus ramassés. Il y a également toute une série de comics cachés dans les niveaux à trouver, mais nous n’avons pas bien compris à quoi ces derniers peuvent servir puisqu’il nous a été impossible de les ouvrir et de les lire.

A noter aussi, des séquences intermédiaires qui consistent à voltiger dans les airs pour ramasser un maximum de power ups, ou bien encore à contrôler Mary Jane en scooter, qui doit relier un point A à un point B en se faufilant dans la circulation tout en ramassant également des bonus qui viendront « booster » les capacités de... Spider-Man. Pas très logique et une épreuve sans grand intérêt. Dans le même genre, nous vous conseillons plutôt Chuck Norris : plus fort que la douleur, autrement plus fun !

Olivier B.





Jeu testé sur Nokia N95




Spider-Man Toxic City sur T�l�phones de type Beat'em all édité par Gameloft. Pour un joueur. Prix : 5 €. Note : 2 sur 5







Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Switch

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM