Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux retro

logo du site
[accueil]  [chercher]


2002-09-01 00:00
review/WonderSwan

Final Fantasy (JAP)




En 1987, Sakagushi, le président de Squaresoft, tente le tout pour le tout en sortant Final Fantasy sur NES. Si ce jeu ne marche pas, ce sera le dernier (d’où le nom) ! Comme vous le savez à peu près tous, ce fut un succès. Les joueurs sont séduits par ce nouveau genre de RPG, avec un système de combat révolutionnaire (au tour par tour avec la représentation des personnages à l’écran), et un scénario plutôt riche pour l’époque. 13 ans après sa sortie, Square décide de porter son hit antique sur la WonderSwan Color. Certains auraient pu crier au scandale, mais il n’en est rien : cette version a été entièrement « remastérisée » et de bien belle manière !





Voyons maintenant le jeu plus en détail. Dès le début de la partie, vous devez choisir quatre personnages parmi les classes du combattant, voleur, mage noir (sorts offensifs), mage blanc (sorts défensifs), guerrier magicien et mage rouge (mélange du mage noir et du mage blanc). Comme dans tous les Final Fantasy, l’histoire se passe dans un monde à l’agonie. Une ancienne prophétie annonce que quatre combattants sauveront le monde... Est-ce que cela sera vous ? Le jeu débute par de petites quêtes (sauver une princesse, réveiller un Roi ensorcelé, etc.). Mais les véritables ennemis sont les démons des quatre éléments (feu, eau, air, terre) et du Chaos qui sont la cause du mal dont souffre la Terre. On peut souligner le bel effort de Square pour cette adaptation. Les améliorations graphiques sont flagrantes par rapport à la version d’origine. Ca ne vaut pas un Golden Sun, c’est certain, mais nous n’en sommes pas loin. La bande son a, elle aussi, été quelque peu retravaillée, afin de profiter des possibilités offertes par la WonderSwan. Les musiques sont de qualité, mais deviennent rapidement stressantes lors des combats. D’autant plus qu’ils sont très fréquents, obligatoires et nécessaires afin de gagner des points d’expérience.





Attention : le scénario demeure incompréhensible pour ceux qui ne comprennent pas le japonais. Pour les plus courageux d’entre-vous, des aides de jeu sont disponibles sur divers sites, GameFAQs, pour n’en citer qu’un.


Un jeu donc conseillé essentiellement aux collectionneurs et autres fans de la série Final Fantasy, car malgré le bon « relookage » de cet épisode, le fond reste le même, c’est-à-dire plutôt ancien et répétitif, qui n’a rien à voir avec les RPG actuels.





Le pack Final Fantasy I
Le coffret Final Fantasy I pour WonderSwan est particulièrement réussi. Il propose une console en édition limitée, blanche et ornée de quelques motifs propres à la série, ainsi qu’un logo. Le jeu est bien entendu inclus. Un pack similaire est proposé pour Final Fantasy II, également édité sur WonderSwan. Indispensable pour tous les collectionneurs ! Attention toutefois, ces packs ne sont pas si rares que certains revendeurs voudraient vous faire croire...




Nico3

Test publié dans Alternative Pocket n°1



Final Fantasy (JAP) sur WonderSwan de type RPG édité par Squaresoft. Pour un joueur. Prix : 50 €. Note : 4 sur 5







Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit


Play-Asia.com - Jeux Exclusifs

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM