Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Vita

logo du site
[accueil]  [chercher]


2009-05-08 00:12
review/N-Gage

Age of Empires III



Enfin ! L’attente de cet Age of Empires III se faisait de plus en plus longue pour les joueurs N-Gage. Il faut dire que les jeux de stratégie ne sont pas légion sur la plate-forme de jeu de Nokia, et encore moins nombreux lorsqu’il s’agit de stratégie en temps réel. Un genre typiquement PC, qui se transpose de manière très satisfaisante sur nos téléphones.

Le scénario d’Age of Empires III est plutôt simple, pour ne pas dire basique : l’empire Ottoman menace la petite île de Malte. A la tête de ses chevaliers, Morgan Black va tout faire pour résister aux hordes d’envahisseurs... Et ce résistant, c’est bien entendu vous. Petit scénario donc, prétexte à des missions classiques de construction, d’attaques de camps fortifiés ou bien encore à des missions de type « commando ». Le mode Campagne propose 15 missions, qui s’enchainent à vitesse grand V. Quelques-unes en cinq minutes, d’autres en une petite demi-heure. Les cartes ne sont pas bien grandes par rapport à ce que l’on trouve sur PC, si bien que l’on n’a pas vraiment le temps de développer sa ville : priorité aux armées !

Trois ressources naturelles sont à votre disposition : nourriture, bois et or. De quoi construire quelques baraquements et casernes, ou bien encore de recruter des hommes en armes (trois catégories : à pied, à cheval, et les canons). Globalement, les options d’achat sont peu fournies et l’arbre des technologies peu touffu. Ce qui n’est finalement pas si grave puisque, comme nous vous le disions, les parties sont rapides. D’un point de vue graphique, c’est plutôt joli. La vue en 3D isométrique permet d’apprécier les détails des décors et de la population à l’écran. Les musiques, dans un registre classique, conviennent parfaitement aux batailles épiques. Déception par contre concernant les bruitages : il n’y en a pas. On aurait aimé entendre le bruit de lames qui s’entrechoquent, les détonations des canons... La prise en main est idéale, avec des déplacements du curseur case par case. C’est précis, rapide, d’autant plus que l’animation est fluide. Trois boutons sont principalement utilisés : l’un pour ouvrir le menu de construction, l’autre pour sélectionner une ou plusieurs unités (un clic sélectionne une seule unité, un double sélectionne le groupe avoisinant) et un dernier pour annuler une commande. Simple et efficace.

Une fois le mode Campagne achevé, il vous reste la possibilité d’effectuer des missions individuelles supplémentaires (15 au total), en mode Escarmouche. Vous pourrez faire face à deux adversaires contrôlés par le téléphone par exemple. L’intelligence artificielle va à l’essentiel (attaque d’ennemis à proximité, raids ponctuels, etc.), sans faire d’étincelles. Si c’est le multi-joueurs qui vous intéresse, vous pouvez vous réjouir : Age of Empires III propose des parties online, sur de nombreuses cartes. En fait, c’est sur ce seul point que la version N-Gage d’Age of Empires III se démarque la version Java mobile classique. Malheureusement, nous n’avons pas été en mesure de tester ce dernier mode de jeu, du fait qu’il n’y avait pas un seul adversaire en ligne. Peut-être que le jeu, disponible depuis quelques jours seulement, n’a pas encore eu le temps de bien se vendre. Peut-être, aussi, que son prix de 10 € est considéré comme trop élevé par la plupart des joueurs.

Olivier B.





Jeu testé sur Nokia N95




Age of Empires III sur N-Gage de type Strat�gie édité par Glu Mobile. Pour 1 à 2 joueurs. Prix : 10 €. Note : 4 sur 5







Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux retro

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM