Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux 3DS

logo du site
[accueil]  [chercher]


2009-04-08 00:00
review/N-Gage

Dirk Dagger and the Fallen Idol



Une ambiance sombre, un détective privé raté, une starlette de cinéma enlevée... Voilà qui fleure bon le jeu d’enquête à l’ancienne ! Dirk Dagger and the Fallen Idol est le tout premier jeu d’aventure à être édité sur N-Gage. Un titre terriblement attirant et frustrant à la fois. Explications.

Dirk Dagger and the Fallen Idol réinvente le genre, à sa manière, du jeu d'aventure classique sur mobile. Le titre met en place un univers directement inspiré des années 1940 et 50 aux Etats-Unis. Une époque ou les « privés » avaient encore la côte. Enfin, pas tous. Dirk Dagger and Harry Cannon tiennent un petit bureau d’investigation plutôt désert. Un rapide coup d’œil au labo photo, installé dans les toilettes, rend rapidement compte de la situation. Dirk mène depuis des lustres une enquête sur un chat perdu et Harry... Eh bien, Harry vide les bouteilles. L’aventure commence dans la peau de ce dernier, lorsqu’un mystérieux client fait appel à ses services. Ni une, ni deux, notre détective de choc se rend à l’adresse indiquée par son nouveau client... pour se faire abattre sans somation. A partir de là, vous serez Dirk Dagger, qui aura pour seul objectif de venger son partenaire et reprendre l’affaire en main. Un partenaire d’ailleurs, qui ne va pas tarder à se réincarner... en mouche. C’est à partir de ce moment là que le jeu part dans le délire le plus total, avec des hordes de pingouins qui cacardent, des trahisons, des perruques, de la cire à moustache... Terriblement ringard et terriblement attachant tout cela.

Concrètement, vous disposez d’une carte pour vous déplacer. Les lieux à visiter ne sont pas très nombreux : votre bureau, un restaurant, une gare, un hôtel, un plateau de cinéma... Il y en a une dizaine à tout casser, et les allers-retours seront fréquents, pour dégoter de nouveaux objets et débloquer certaines situations. Pour les trouver, là encore, rien de plus simple, il suffit de scroller et un curseur indiquera automatiquement l’objet à votre hauteur. A noter, une fonction gadget : le jeu reconnait la caméra de votre téléphone Nokia, ce qui vous permet de faire défiler le décor en utilisant ce procédé. Amusant, mais peu précis.

Les puzzles ne sont pas bien compliqués, au point que l’on se demande s’ils méritent cette dénomination : il suffit d’avoir le bon objet au bon endroit et au bon moment, et la situation se débloque toute seule. Vous l’aurez compris, l’interactivité est réduite à sa plus simple expression, et c’est bien dommage. Vous aurez bien le droit à quelques scènes plus poussées (combat à mains nues, simulateur de Harry - pas le gros plein de soupe, la mouche ! Vous suivez toujours ?). D’excellentes idées, bien mises en scène, mais qui se comptent sur les doigts d’une main. On regrette vraiment qu’elles n’aient pas été plus poussées.

Les chasseurs de points N-Gage devraient être aux anges avec Dirk Dagger and the Fallen Idol puisqu’il est vraiment très, très facile de les obtenir. Il suffit de terminer le jeu et, à chaque évènement important, 50 points seront crédités sur votre profil. 1 000 points en deux heures de jeu, on a vu plus dur. L’aventure est bouclée, c’est ainsi que l’on se rend compte que l’on a passé un bon moment, bien trop court, avec ce qui n’est finalement qu’une bande dessinée interactive, plus qu’un vrai jeu vidéo. Les quelques bonus débloqués en fin de partie prolongent le délire de quelques dizaines de minutes, tout au plus. Nous ne saurions que trop vous conseiller d’attendre une baisse de prix. A 5 €, pourquoi pas !


Olivier B.





Jeu testé sur Nokia N95




Dirk Dagger and the Fallen Idol sur N-Gage de type Aventure édité par Nokia. Pour un joueur. Prix : 7 €. Note : 3 sur 5





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Exclusifs

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM