Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Switch

logo du site
[accueil]  [chercher]


2009-04-04 00:00
review/N-Gage

Prince of Persia



Gameloft continue d’investir la plate-forme N-Gage en portant ses licences phares. La dernière en date n’est autre que le remake de Prince of Persia, déjà édité en fin d’année dernière sur téléphones Java (à ne pas confondre avec Prince of Persia Classic, une autre version éditée par Gameloft en 2007). La N-Gage se paie un épisode tout nouveau, tout beau, mêlant 3D et gameplay 2D à l’ancienne.

La coopération avec la mystérieuse et séduisante Elika est toujours de mise. Elle vous permettra d’effectuer d’impressionnantes acrobaties ou de lancer des sorts magiques. La recette est grosso modo la même que celle du Prince of Persia originel, à savoir des longues séquences de plates-formes, des combats au sabre, et... de la dextérité. Oubliez par contre les niveaux labyrinthiques, on avance ici sans aucune possibilité de se perdre et sans réfléchir. Cette version N-Gage est la plus complète qu’il nous ait été donné de tester, avec 12 niveaux au total dont quelques-uns opérés à dos de dragon. Des séquences de jeu pas fantastiques, avec un système de collision catastrophique, mais qui ont au moins le mérite d’apporter un peu de variété au gameplay. Les pièces à récupérer dans chaque niveau vous permettront de débloquer des points N-Gage, pour la gloire. Enfin, vous aurez la possibilité de télécharger vos scores sur la N-Gage Arena pour les comparer avec ceux des joueurs du monde entier.

La représentation tout en 3D est plutôt réussie, dans la veine d’un Pandemonium. Quelques angles de caméras audacieux présentent les pièges et les différents objectifs à atteindre. La fluidité de l’action est au rendez-vous, avec un prince virevoltant dans tous les sens. La maniabilité est au point et si l’on arrive à s’écraser au fond d’un ravin, on ne peut s’en prendre qu’à soi même. Quelques points noirs à signaler : la bande son trop discrète et l’absence totale d’inspiration concernant les ennemis qui, outre le fait qu’ils ne ressemblent à rien, se ressemblent finalement tous.

Comptez environ une heure et demie pour finir l’aventure. Une expérience de jeu plaisante, mais trop courte. Après cela, il ne vous reste plus que la possibilité de recommencer ce Prince of Persia à un niveau de difficulté plus élevé. A 10 € le jeu, il y a de quoi rester sur sa faim.

Olivier B.





Jeu testé sur Nokia N95




Prince of Persia sur N-Gage de type Plates-formes édité par Gameloft. Pour un joueur. Prix : 10 €. Note : 3 sur 5





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux 3DS

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM