Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Exclusifs

logo du site
[accueil]  [chercher]


2009-03-01 00:33
review/T�l�phones

Crazy Hospital



Dès le démarrage de Crazy Hospital, le ton est donné : « voulez-vous vous perforer les tympans ? », vous demandera le titre, pour savoir si vous voulez, oui ou non, activer le son. Rassurez-vous : la musique de ce jeu d’action (à la Loaded sur PlayStation, pour ceux qui connaissent) est plutôt réussie, et ne devrait pas trop vous casser les oreilles !

Un grand blond bodybuildé se réveille dans un hôpital pour le moins étrange. Il est complètement amnésique, ce qui ne l’empêche pas de se rendre compte qu’il se passe d’étranges choses dans ces locaux, et notamment quelques expériences sur des êtres humains, dont il fait partie. Vous allez devoir l’aider à s’échapper de cet enfer sanguinolant ! D’étage en étage, vous affronterez des médecins armés de scies, des infirmières équipées de seringues géantes, ou bien encore des vigiles qui ne feront pas dans la dentelle, à voir le calibre de leur fusil à pompe.

L’objectif est toujours le même : atteindre l’ascenseur pour passer à l’étage suivant, dans des locaux de plus en plus « labyrinthiques ». Et c’est moins simple que cela en a l’air, car il faut souvent trouver des cartes d’accès (un bon conseil : fouillez bien les cadavres, sinon vous risquez de tourner en rond longtemps), déjouer un système de caméras de sécurité (ce qui donne lieu à un mini-jeu aux règles un peu obscures, mais qui se rapproche d’un Frogger), éviter ou faire exploser des barils de produits chimiques (explosifs) qui vous barrent l’accès... Pour trancher dans le vif, vous aurez un arsenal de premier choix : hache, scalpels (pratique pour les combats à distance) pistolet, tazer... Il y a huit armes en tout, et autant de power-ups.

30 niveaux pour découvrir la vérité : c’est plutôt long, en trois heures de jeu nous n’en avons effectué qu’environ la moitié. Ce qui a déjà été largement suffisant pour nous faire une idée des qualités du titre : défoulant, amusant, beau et jouable, il a pas mal de choses pour lui. Si l’on excepte une animation globale (scrolling et personnages) un peu trop hachée, au point d’irriter nos pauvres petits yeux par moments.

Olivier B.





Jeu testé sur Nokia N95




Crazy Hospital sur T�l�phones de type Action édité par Handy Games. Pour un joueur. Prix : 5 €. Note : 4 sur 5







Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Exclusifs

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM