Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Exclusifs

logo du site
[accueil]  [chercher]


2009-02-08 00:00
review/T�l�phones

Devils and Demons


Devils and Demons se présente sous la forme d’un jeu à la Diablo. Du hack’n slash pur et dur donc, en provenance du monde PC. D’ailleurs, le dernier représentant mobile similaire du genre qu’il nous avait été donné de tester n’était autre que le célèbre Sacred. Et ça remonte à 2005, c’est dire si ce Devils and Demons était le bienvenu à la rédaction.

D’entrée de jeu, on a le choix entre trois héros, pour choisir sa destinée : le Guerrier du royaume de la Terre, l’Enfant du Soleil (sorte de magicienne capable de guérir et de brûler) et enfin le Gardien des Tempêtes (magicien capables d’influencer les esprits de la Terre et des Humains). A noter que trois emplacements de sauvegarde sont disponibles, ce qui est idéal si l’on a envie de jouer avec plusieurs personnages en parallèle. Et à propos de différents personnages, ceux que vous n’aurez pas choisis d’entrée de jeu pourront être vos compagnons de route pendant quelques niveaux. Les objectifs ? Escorter ces derniers, sécuriser une zone, fermer des portails de l’enfer qui vomissent des hordes de monstres en continu... Les endroits visités se ressemblent beaucoup : Terres ravagées, Enfer supérieur, Enfer inférieur et Centre de l’enfer, Portes de la ville démoniaque, Les Abysses... Une cinquantaine de niveaux en tout, générés aléatoirement pour ce qui est de leur structure. A noter qu’il existe également un mode Arène, véritable exutoire sans fin, ou presque.

Les graphismes sont fins, les sprites de petite taille. Heureusement, cela ne gâche en rien la lisibilité à l’écran. Votre héros se manie correctement, pour peu que votre mobile soit équipé d’un stick directionnel de qualité. Les pouvoirs spéciaux sélectionnés s’activent avec les touches 1 et 3, et l’on fait défiler ceux qui sont disponibles par la touche 7 et 9. Tout est simplifié, un peu trop peut-être : il n’y a aucune gestion d’inventaire, votre équipement est remplacé automatiquement par le meilleur.

Coté durée de vie, on est gâté, puisqu’il nous aura fallu plus de 4 heures pour boucler le mode scénario (et atteindre un level 50 pour notre personnage), ce qui est très au dessus de la moyenne des jeux mobiles actuels.

Attention, nous avons décelé, au cours de nos parties quelques bogues un peu gênants (textes invisibles, etc.). Du coup, nous n’avons pas été en mesure d’apprécier la trame scénaristique comme il se doit.

A noter, enfin, qu'une version spéciale a été développée pour les téléphones tactiles, avec un gameplay plus proche de ce que l'on peut trouver sur PC dans le genre.

Olivier B.

MAJ : Très réactive, la société Handy Games nous indique que les problèmes d'affichage évoqués dans notre test ont été corrigés. Tous les partenaires de l'éditeur mobile ont reçu la version mise à jour et donc parfaitement fonctionnelle.





Jeu testé sur Nokia 70




Devils and Demons sur T�l�phones de type Action/RPG édité par Handy Games. Pour un joueur. Prix : 5 €. Note : 4 sur 5







Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Switch

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM