Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

vers Pirates Mag

Play-Asia.com - Jeux retro

logo du site
[accueil]  [chercher]


2011-02-20 23:22
analyse/Nintendo 3DS

[Analyse] Faut-il acheter la 3DS de Nintendo ? 2 - Le gameplay


[Pockett.net] - La Nintendo 3DS offre un éventail très large d'interactions possibles avec la machine. Vous cherchez à varier les types de jeux avec votre console ? La 3DS est taillée pour vous. Petit tour d'horizon de ses capacités.

Les classiques boutons et stick
La panoplie classique des boutons est bien évidemment au rendez-vous. Il y a toujours cette croix, que Nintendo nous sert sur chaque machine depuis les Game & Watch au début des années 1980. Quel intérêt ? Pour la Virtual Console, qui permettra d'acheter d'anciens jeux, Game Boy par exemple. Grâce à la croix, les sensations seront toujours intactes. Ce n'est pas toujours le cas sinon, quand on joue avec une commande analogique à des jeux conçus pour des commandes numériques.

Plus intéressant, le stick analogique de Nintendo s'est avéré très efficace, dans Super Street Fighter 4 3D Edition par exemple. Seule déception de taille : il est seul. La 3DS n'a pas de second stick analogique à droite. Dommage, pour les FPS notamment. Côté boutons, peu de changements depuis la DS avec toujours les boutons A, B, Y, X et, sur chacune des tranches, les boutons L et R.

L'écran tactile, devenu un standard
Outre l'écran supérieur en 3D, la 3DS garde le second écran, inférieur, de la DS, toujours tactile. Celui-ci semble cette fois d'avantage apte à reconnaître la pression d'un doigt, plus particulièrement un pouce, à l'inverse de celui de la DS qui avait du mal avec un élément moins précis que la pointe du stylet. Dans les différents jeux que nous avons pu tester, cet écran se retrouve relégué à des boutons contextuels supplémentaires : accès rapide à un inventaire dans Zelda : Ocarina of Time 3D ou Resident Evil : the Mercenaries 3D, tableau de bord virtuel de réglages dans Steel Diver, écran de visée dans Kid Icarus : Uprising, boutons virtuels pour déclencher les super coups Ultra et EX de Super Street Fighter 4, etc.

Des changements notables devraient toutefois survenir. Avec les propriétés 3D de l'écran supérieur et sa plus grande surface, on peut désormais s'attendre à systématiquement y trouver l'essentiel de l'action. L'écran inférieur est relégué aux informations de jeu plus secondaires. Cela pose problème pour les jeux où l'interaction se faisait directement sur la scène d'action, dispensé entièrement sur l'écran inférieur sur DS : sur 3DS, il faudra choisir entre l'absence de 3D ou des transferts d'images incessants entre les deux écrans.

Attention ! En revanche, il n'est pas multitouch, donc incapable de prendre en compte l'appui de plus d'un doigt à la fois. Assurément un retour en arrière depuis l'iPhone et les nombreux smartphones qui lui ont emboîté le pas. C'est moins grave dans la mesure où la 3DS a un stick et de vrais boutons, mais on se prive tout de même des nouveaux gameplays testés avec succès dans une foule de jeux sur iPhone.

Caméras et microphone, Nintendo transforme les essais de la DSi
Comme son aînée, la 3DS sera équipée de caméras et d'un microphone. La caméra interne sera utilisable pour adapter les réponses du jeu aux mouvements du joueur. S'approcher de l'écran attire son chiot ou son chaton dans Nintendogs + cats.
En ce qui concerne les caméras externes, bien en a pris à Nintendo d'en mettre deux. Cela permet de prendre des photos 3D et de les plaquer sur des personnages ou ennemis. Il est également possible que cela permette de faire de la vidéo 3D dans l'avenir, mais ce n'est pas encore confirmé.

On peut imaginer aussi que cela permette d'augmenter la réalité de la réalité augmentée en l'affichant en 3D relief. Vous nous suivez toujours ? Pour l'instant et pour ce qu'il nous a été donné de tester, les jeux en réalité augmentée
n'utilisaient la réalité filmée que comme toile de fond 2D aux animations en 3D relief.

La capture de mouvements
La 3DS intègre un système de capture de mouvements devenu classique sur certains smartphones, à base d'accéléromètre et de gyroscope. Imaginez : vous tenez votre console comme un périscope, les sous-marins ennemis arrivent de toute part à 360° autour de vous. Vous tournez sur vous-même votre console devant vous, l'image à l'écran défile dans le sens de votre rotation. Telle est l'expérience proposée par le mode périscope de Steel Diver. En pratique, cela s'avère très efficace, immédiatement maîtrisé et assez précis.

Une question reste toutefois en suspens : aurez-vous la possibilité ou le courage de bouger comme le nécessite l'action en situation de jeu mobile ? En effet, si dans le cadre de son salon, on se sent libre d'adopter les postions que l'on souhaite avec toute sa liberté de mouvement, on imagine mal un joueur gigoter dans tous les sens dans le train, l'avion ou une salle d'attente. Bref, certains jeux risquent de ne pas vous suivre partout.

Des combinaisons inédites
Finalement rien de neuf, nous direz-vous. Si on prend la DSi, l'iPhone et la Wii, on rassemble toutes les technologies utilisées dans la 3DS, aucune n'étant nouvelle vraiment. Exact. Ce qui est nouveau, cette fois, c'est que toutes ces entrées possibles - comme on dit en informatique - tous ces modes d'interaction avec la machine sont rassemblés dans une seule et unique console. Du coup, ce sont les combinaisons entre les différentes entrées qui sont assez impressionnantes en nombre, et surtout inédites.

Résultat, nous n'avions encore jamais joué comme le propose Kid Icarus : Uprising, à savoir le pouce gauche sur le stick analogique, la gâchette L pour tirer et le stylet sur l'écran pour cibler. Et ce n'est qu'un début évidemment.

Ces combinaisons peuvent parfaitement remplacer le fameux second stick analogique que nous trouvions manquant à droite. En effet, on peut imaginer contrôler le regard du personnage en tournant avec la console en main comme dans Steel Diver ou comme en déplaçant la cible dans Kid Icarus : Uprising, voire… les deux en même temps ! Un demi-tour dans ces conditions, point qui peut parfois poser problème dans les FPS, peut ainsi s'exécuter très rapidement. Autant dire que ce n'est pas le grand public qui maîtrisera ce genre de combinaisons complexes, ce sera vraiment pour les gamers.

Nintendo a donc mis le paquet sur les entrées de sa 3DS. Il en résulte d'énormes possibilités en matière de gameplay grâce à de nombreuses combinaisons pour certaines inédites. Un énorme atout pour varier les façons de jouer avec sa console portable. Reste aux développeurs à faire preuve de créativité !

A lire également sur Pockett Videogames :
1- L'écran 3D en relief

Prochainement : 3- La connectivité.


Mise-à-jour du 19 mars 2011 : Contrairement à ce qui nous avait été annoncé au départ, il semblerait que l'écran de la 3DS soit multitouch (propos tenus par Mathieu Minel, directeur marketing de Nintendo France, dans Journal du Geek).



Fabrice A.

Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux 3DS

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM