Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Exclusifs

logo du site
[accueil]  [chercher]


2005-10-31 16:39
news/N-Gage

Deux millions de N-Gage dans le monde, la console de Nokia en fin de course


[Pockett.net] – Il y a quelques jours se tenait une grande conférence de presse à Barcelone où Nokia présentait ses nouveautés et ses futurs plans pour la N-Gage. Nous vous transmettons les quelques informations qui y ont été dévoilées.


La N-Gage, en fin de vie ? Pas encore. Pas dans l’immédiat du moins. De nouveaux jeux continuent d’être annoncés régulièrement, comme Warhammer 40 000 : Glory in Death, Shadow-Born, ou encore Habbo Islands. Face aux mastodontes Nintendo ou Sony, c’est sûr qu’il n’y a pas de quoi fouetter un chat. On est loin des cent jeux annoncés peu après le lancement de la console pour les 12 mois suivants, lors d’une conférence New Yorkaise. A vrai dire, 24 mois plus tard, on dépasse péniblement les 50 titres ! Après avoir déjà changé de fusil d’épaule en passant de la N-Gage à la N-Gage QD, nous assistons à un second revirement. Nokia fourbit ses armes pour mieux s’emparer d’une portion d’un secteur parallèle, en pleine explosion depuis quelques années : le jeu vidéo mobile. Dans cette optique, la N-Gage est un échec clair et net. Par rapport aux dizaines de millions d’appareil téléphoniques vendus, la N-Gage n’affiche aujourd’hui que 2 millions de ventes. Un score ridicule après deux ans de commercialisation. Nokia se refuse toujours à donner des chiffres de vente par pays ou même pour ses jeux. Signe de temps difficiles pour le géant : sa nouvelle gamme d’accessoires, intéressante, n’est même pas vendue en boutique, mais seulement en ligne. Ou comment se couper de la quasi-totalité de sa clientèle.


« C’est un marathon, pas un sprint »

Dixit Gerard Wiener, vice-président du Games Business Program de Nokia. Facile à dire, lorsqu’on a perdu la course justement.
Nokia aime rappeler que Microsoft avait eu du mal imposer sa Xbox et que la société avait fini par y arriver. Certes, mais la firme de Bill Gates aura investi 4 milliards de dollars à cet effet. Combien Nokia a-t-elle dépensé de son côté pour imposer la N-Gage ? Une somme ridicule à côté. Et ce n’est pourtant pas les moyens qui lui manquent : 11 milliards d’euros dorment sur ses comptes bancaires.
Gerard Wiener essaie d’être rassurant, en confirmant le maintient de la N-Gage sur le marché qui demeure « le fer de lance de Nokia dans le jeu mobile ». Il confirme également qu’il n’y aura plus de jeux spécifiques N-Gage dans un proche futur. Pis, « il n’y aura pas de hardware N-Gage de nouvelle génération ». La console est donc condamnée à court terme, quoi qu’essaie de faire croire Nokia.

Le futur, pour Nokia, ce sont les Smartphones. Si le public n’a pas voulu de sa N-Gage, elle imposera donc le jeu par la technique classique du cheval de Troie. Rien de nouveau pour la rédaction de Pockett.net, puisque nous vous avions annoncé, il y a plusieurs mois de cela déjà, avoir vu tourner Asphalt 2 et One sur l’un de ces appareils. Une décision particulièrement décevante, car comme chacun le sait, les téléphones mobiles n’ont en aucun cas une ergonomie étudiée pour le jeu. Tout ce qui faisait la spécificité de la N-Gage disparaîtra donc dans la vaste gamme Nokia. Pour Rob Sears, directeur du Community Technology Management, « c’est une évolution naturelle. Il y a trois éléments principaux : faire évoluer les jeux et leur distribution, agrandir la communauté N-gage et améliorer l’environnement des développeurs. »

Il ne faudra pas attendre longtemps avant de pouvoir essayer cette nouvelle technologie. Des essais seront effectués au début de l’année prochaine, tandis que les premiers Smartphones de nouvelle génération apparaîtront dans la seconde moitié de l’année. Quid de la distribution des jeux ? Comme tout le reste, ce point reste très flou. Si Nokia affirme vouloir continuer à proposer ses jeux en boutique, le faible nombre de jeux prévus en 2006 ne permettra certainement pas de conserver les espaces en rayons durement gagnés au cours des années 2004-2005.

En attendant, Nokia continue également sa lancée sur le créneau SNAP, qui vise les joueurs occasionnels sur tous les mobiles Java actuels. 25 jeux seraient annoncés d’ici la fin le début 2006 sur au moins 30 modèles d’appareils distincts. Citons par exemple Casual Games Collection, 3D Pool Hall, Nitrospin Racer, Lucky Ranch Tycoon, Space Alliance, Age of Piracy ou encore SNAP Soccer.





Pour finir, quelques mots sur les travaux du Nokia Research Center. D’après les documents qui nous ont été fournis, ses employés travailleraient sur des concepts de jeux pour des titres tels que N-Gage Rally, Dungeons, Space Hulk ou bien Emperors and Lands. Rien de confirmé officiellement toutefois. Citons également les prototypes de deux accessoires présentés : les Wireless Game Pads et le Wireless Motion Brands, dont l’utilisation nous paraît encore très obscure. Sans oublier les applications vidéoludiques des caméras embarquées sur nos mobiles (se déplacer dans un FPS en bougeant l’appareil, intégrer son visage dans un jeu, etc.), des idées sur lesquelles nous ne nous étendrons pas puisqu’elles existent déjà chez la concurrence, mobile ou même console avec la Gizmondo.




Olivier B.

Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Switch

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM