Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Exclusifs

logo du site
[accueil]  [chercher]


2011-01-22 13:17
preview/Nintendo 3DS

[Preview] Petit avant-goût de Zelda Ocarina of Time 3D sur Nintendo 3DS


[Pockett.net] - Personne ne se plaindra de l’arrivée de l’un des meilleurs jeux vidéos de tous les temps sur Nintendo 3DS. Une fois de plus, c’est une version de démonstration très courte à laquelle nous avons pu jouer : trois sections étaient accessibles par un petit menu : la forêt Kokiri (le didacticiel du tout début), l’arbre Deky et le combat contre le crabe Gohma. Comme il s’agit d’un portage, nous pouvons nous concentrer sur les nouveautés de cette version.

Sur le plan graphique, les nouveautés sont quasiment palpables avec le passage en relief. Le jeu profite en plus d’un lifting graphique avec des traits plus fins et plus détaillés, des personnages plus expressifs également. Le relief sur ce jeu est néanmoins à double tranchant. Effectivement, on visualise nettement mieux les plates-formes sur lesquelles sauter et le rendu de profondeur n’a pas de commune mesure avec la version originale. L’immersion s’en trouve grandie. Le revers de la médaille, c’est que l’on devient beaucoup plus exigeant. En effet, face à ce mur de ronces que l’on doit escalader par exemple, on visualise mieux encore qu’il s’agit d’un dessin de ronce appliqué à un mur tout plat. Si en 1998 et sans relief, on s’en accommodait très bien, en 2011 en 3D relief cela pose problème. On s’attend à ce que, comme dans la réalité, ces ronces aient un volume. Cela renforce le côté artificiel, mettant en exergue les « coulisses » du jeu que nous ne visualisons habituellement pas. Un peu comme si, au cinéma, on voyait dans l’image la pointe du micro tendu à l’acteur ou le panneau du décor arrière se décrocher. L’immersion est donc cette fois un peu altérée. En dehors de cette problématique nouvelle, qui sera peut-être améliorée avec des textures plus fines ou un effet de relief quelconque dans la version définitive, le jeu reste très agréable à regarder et le plaisir de parcourir l’univers si riche de Myamoto est intact.

L’affichage profite également d’un écran supérieur plus lisible, débarrassé d’une foule d’informations utiles au jeu qui sont désormais reléguée à l’écran du bas. Il reste en haut seulement le plan des lieux et l’arme en cours d’utilisation. On touche celui du bas pour attribuer telle ou telle arme, ou objet, aux boutons X et Y. Autre nouveauté : le tir à la fronde. Vous pouvez déplacer votre cible au stick, comme dans le passé, mais aussi en bougeant votre console comme une caméra. Pas d’autre changement à signaler sur le gameplay, il est identique à celui de la version N64 et l’on retrouve très vite ses marques. Sur le plan sonore : on retrouve avec bonheur les thèmes de cette ancienne version également.

Plus qu’un simple portage, de réels efforts ont été faits pour que Zelda : Ocarina of Time 3D profite au mieux des spécificités de la 3DS, ce qui explique, au moins en partie, l’absence du titre au lancement de la console.








Fabrice A.

Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Switch

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM