Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux Vita

logo du site
[accueil]  [chercher]


2010-08-28 02:08
news/Divers

[GC 2010] Bruits de couloir : Nintendo 3DS, Windows Phone, PSP 2...


[Pockett.net] – Dans les salons, il y a ce que le public voit et entend sur les stands - « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ». Et puis, il y a ce qui se passe en coulisses et que le public ne sait pas. Plusieurs rumeurs circulaient lors de cette Gamescom. Bien sûr, avant de vous en parler ici, nous avons croisé les témoignages et contacté les personnes concernées.

Les studios travaillant sur le DSiWare se plaignent encore et toujours de ventes catastrophiques. Le nombre de 300 000 utilisateurs dans le monde circule. Ne le trouvant pas crédible, nous avons demandé sa position à Nintendo, qui n'a pas souhaité répondre. Nous avions aussi déjà parlé des sorties au compte-gouttes des nouveaux logiciels sur le canal de distribution dématérialisée pour Nintendo DSi. Des jeux que nous avons annoncés, en exclusivité, depuis des mois ne sont toujours pas disponibles alors que leur développement est terminé depuis longtemps. Non seulement, les studios ne savent pas selon quelles règles le planning est réalisé, mais leur interlocuteur aux Etats-Unis a quitté le navire et ils ont peur que les délais s'allongent encore faute de remplaçant compétent et rapidement opérationnel.

Ces studios s'échangent d'ailleurs une histoire, celle du logiciel Faceez de Neko arrivé en tête des ventes sur le DSiWare. Peu de temps après, Nintendo (vexée ?) a passé son Photo Dojo dans la catégorie des applications gratuites aux Etats Unis pendant un temps limité (ce qui est interdit aux développeurs tiers). Logiquement, Photo Dojo a pris la tête des téléchargements dans ce pays. Et, est-ce par mimétisme ? Toujours est-il qu'il a atteint le top dans les autres pays où il était toujours payant. Qui a dit « Concurrence déloyale » ?

De façon générale, les développeurs expliquent qu'il devient difficile de travailler avec Nintendo, actuellement en position de force. Nombre de petits studios se plaignent de ne pas avoir reçu leur kit de développement 3DS, par exemple. La société japonaise reprend même sa vieille habitude du siècle dernier qui consiste à étudier les idées de jeux avant d'autoriser (ou pas) les développements. Les studios se souviennent de la facilité avec laquelle ils avaient obtenu des kits de développement pour Wii et DS il y a quelques années, alors que Nintendo traversait une passe difficile. Aujoud'hui, c'est avec Sony que les relations se seraient améliorées, certains affirment avoir eu des outils PSP à bas prix voire gratuits (au passage, puisque nous parlons ici de bruits de couloir, c'est un silence assourdissant qui entoure la « PSP 2 »...).

Plus fort encore, pour imposer les Windows Phone en tant que plate-forme de jeux face à l'iPhone, la rumeur voudrait que Microsoft paye des studios. Microsoft a démenti, mais des développeurs (sous contrat de confidentialité, nous ne dirons donc par leurs noms) nous ont assuré que la firme de Redmond apporte un soutien logistique qu'ils n'ont pas chez les concurrents (que ce soit au niveau technique ou commercial), voire que la firme de Redmond sait se montrer « généreuse »...

Enfin, plusieurs studios nous ont révélé qu'ils ne souhaitent plus travailler avec Mindscape, inquiets de ses pertes. Difficile de vous dire la position de l'éditeur, cela fait plusieurs mois qu'il ne donne plus suite à nos demandes d'information.

Une anecdote en bonus

L'Iran National Foundation of Computer Games avait un stand sur la Gamescom. Plusieurs studios iraniens avaient fait le déplacement pour présenter leurs réalisations, exclusivement pour PC, la PlayStation 3 étant interdite de vente selon un des exposants. D'ailleurs, contrairement aux autres stands, aucune hôtesse à l'accueil lors de nos différents passages. La production locale est variée, avec des jeux d'aventure, de plates-formes, des simulateurs, des FPS, etc. Nous serions heureux de la voir s'exporter afin que les joueurs d'autres pays puissent s'y essayer. Ces jeux sont contrôlés par l'Entertainment Software Rating Association (ESRA), un équivalent du PEGI européen. On retrouve donc la classification par âges : « 3+ », « 7+ », « 12+ », « 15+ ». La suite est plus originale : « 18+ » pour les célibataires, « +25 » pour les personnes mariées.

Olivier A.

Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux retro

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM