Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux retro

logo du site
[accueil]  [chercher]


2009-10-26 19:34
news/Nintendo DS

[Preview] Dungeon Raiders sur Nintendo DS : le mix improbable entre Zelda et Rick Dangerous


[Pockett.net] - A l'occasion de notre visite du studio de développement Parisien Cyanide, nous avons eu l'occasion de mettre la main sur une version finale du jeu Dungeon Raiders sur Nintendo DS (inspiré du jeu en ligne Dungeon Party du même développeur). Un titre assez prometteur, présenté par son créateur comme un mélange de deux grands classiques, Zelda (sur DS, pour le côté exploration 3D) et Rick Dangerous (pour l'aspect aventure un peu décalée). Premières impressions.

Tout va mal dans le monde de Dungeon Raiders ! Glandalf, grand fan du Seigneur des Anneaux (mais il ne sait pas lire) n’a pas d’assurance maladie et doit trouver un trésor pour... combler le trou de la « sécu ». Vous vous doutez bien à quel point la mission est impossible ! Et, pourtant, vous allez tout de même devoir tenter le coup.

Au cours de l'aventure, notre ami Glandalf sera épaulé par deux autres aventuriers aux pouvoirs bien distincts (Luigi et Boutcho le bourreau). S'il y aura bien des ennemis ça et là, pour occuper le joueur, les développeurs de Cyanide ont pris le parti d'orienter la progression vers la résolution d'énigmes. Il y en aura de toutes sortes : dalles à activer, objets à déplacer d'une manière ou d'une autre (par télékinésie par exemple), piliers magiques à utiliser (feu, glace, vente, etc.).

On contrôle son personnage du bout du stylet (une fois tous débloqués, il est possible de zapper de l'un à l'autre), on effectue des coups circulaires à la Zelda... Pas de soucis à ce niveau, on est en terrain connu. Les personnages sont réellement complémentaires : Glandalf pourra faire apparaître un double pour activer des interrupteurs, Luigi pourra assommer et étourdir ses adversaires, tandis que le bourreau aura des capacités plus... bourrines. Les connaisseurs retrouveront là les bases d'un Lost Vikings. A noter que les sorts magiques s'activent en traçant une rune sur l'écran de la DS. Nous avons pu constater que le microphone de la console sera également utilisé : vous devrez, par exemple, souffler pour éteindre un personnage qui aura malencontreusement pris feu !

Tout ceci ne sera pas une partie de plaisir puisque, histoire de stresser un tantinet le joueur, le temps de jeu sera limité. Il faut donc compléter chaque niveau dans le chrono imparti, avec la possibilité d'obtenir quelques précieuses secondes en bonus, en explorant de fond en comble les niveaux. A parti de là un choix cornélien s'impose : traverser comme une flèche, aller à l'essentiel, ou bien explorer un maximum, perdre du temps avec l'espoir d'en gagner ? La durée de vie du titre est estimée, pour le joueur moyen, à une bonne dizaine d’heures. Bref, il y aura de quoi faire !

Dungeon Raiders proposera trois univers : celui des pirates, de Dracula et enfin, l'Egypte. De grands classiques, qui permettent de mettre en place des graphismes bien identifiés et des boss de circonstance. Globalement, le titre nous aura laissé une impression positive en raison de son univers franchement déjanté et bourré d'humour, plein de références. Nous attendrons d'obtenir une version de test pour nous prononcer sur les qualités du titre, qui se mesureront sans doute sur les qualités des énigmes proposées.

Le développement de Dungeon Raiders, terminé aujourd’hui, aura mobilisé cinq personnes sur près de huit mois. Le titre devrait être commercialisé d'ici la fin de l'année chez Focus Home Interactive, à une date encore indéterminée.








Olivier B. et Fabrice A.

Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Switch

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM