Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info

Play-Asia.com - Jeux 3DS

logo du site
[accueil]  [chercher]


2009-06-29 17:13
news/PSP

[News] Les revendeurs indépendants anglais ne veulent pas de la PSP Go, aucun retour de la part des consommateurs


[Pockett.net] – Les réactions se succèdent suite à l’annonce de la PSP Go par Sony à l’E3 dernier, et elles sont plutôt négatives. Les joueurs n’en veulent pas. Les revendeurs non plus. Nouvelle illustration aujourd’hui, avec le témoignage de quelques-uns des principaux commerçants indépendants anglais.

Dans une petite enquête réalisée par le magazine en ligne Edge, on en apprend plus sur l’accueil qui est réservé à la nouvelle PSP Go de Sony auprès de Chips et de Grainger Games. Aucun d’eux n’a, pour le moment, enregistré la moindre réservation pour la console.

Don McCabe, l’un des responsables de Chips qui gère plus de 30 boutiques dans le pays, explique que pour le moment, il ne voit aucune raison de stocker la PSP Go. « Je ne reçois aucun retour des consommateurs. Normalement, lorsqu’une nouvelle console est sur le point d’être lancée, nous avons beaucoup de personnes qui disent immédiatement « dès que cela sort, j’en veux une ! ». Les premiers acheteurs enregistrent en général leur précommande dès que l’appareil est annoncé. Je n’en ai pas une seule pour la PSP Go pour l’heure ».

Du côté de Chris Harwood, directeur de Grainger Games, le son de cloche est à peine plus positif. Ils stockeront bien quelques exemplaires de la console, mais en quantités très limitées. « Nous n’avons pas une seule précommande », explique t-il lui aussi en ajoutant que les faibles stocks ne seront là que pour laisser aux acheteurs potentiels un choix.

Outre la dématérialisation des jeux sur la console, le prix leur pose tous deux un problème majeur. Pour Chris Harwood, « Il a l’air vraiment très élevé. Les modèles de PSP que nous avons aujourd’hui à 129 Livres [environ 150 €] peinent à se vendre, un prix proche de la moitié que ce que coûtera la PSP Go. Nous essayons de proposer des bundles pour pousser les ventes, mais la PSP semble être morte en tant que format. En ce moment, rien ne se vend sur PSP ». Et pour illustrer ses propos, le responsable déclare ne vendre qu’un maximum de cinq PSP par semaine dans ses 21 magasins disséminés sur le territoire anglais.

Là encore, même son de cloche chez Chips : « Ce n’est pas que le prix n’est pas justifié, mais ce sont les consommateurs qui paient et eux ne pensent pas qu’il soit justifié. Et de notre point de vue, je ne vois pas de justification lorsque nous parlons d’une console plus petite et plus légère. Elle a un peu plus de mémoire, mais cette dernière n’est pas si chère que cela. Elle ne peut lire les UMD, donc une partie des composants disparait, alors d’où vient ce prix ? Pour être honnête, je ne sais pas quoi répondre à nos clients ». Des propos qui font écho à ceux d’un célèbre analyste, Michael Pachter qui, suite à l’E3, avait qualifié la politique tarifaire de Sony « d’arnaque aux consommateurs ».

Source : Edge


Olivier B.

Discussion sur le forum Yaronet





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook

Twitter

LinkedIn

Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Play-Asia.com - Jeux Vita

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  © ACBM